Les spots de surf du Pacifique


La région du Pacifique est l’une des meilleures destinations au monde pour pratiquer le surf. Débutant, intermédiaire ou expert, vous trouverez forcément une plage qui correspond à votre niveau. Il est possible de pratiquer cette activité sportive tous les jours de l’année. Néanmoins, la meilleure période s’étend du mois de juin au mois de novembre. À ce moment de l’année, les vagues sont de taille, régulières et constantes.

Jaco, la ville du surf et de la fête


Située dans la province de Puntarenas, Jaco est une ville côtière très animée en soirée. Sa plage, longue de 4 km, est idéale pour les surfeurs de tous niveaux. Les plus expérimentés pourront s’aventurer à Roca Loca, une vague de taille sur fond de récif corallien. Quant aux débutants, ils apprécieront les spots de Surfer Factory, White Fence et Copacabana. Et pour ceux qui souhaitent prendre leur première vague, sachez que Jaco compte plusieurs écoles qui proposent des cours d’initiation.


Dominical, le spot populaire


La petite ville balnéaire de Dominical est une destination populaire parmi les touristes et les locaux. Côté surf, un beach break, autrement dit une vague qui casse près du bord de plage, peut être très puissant en période de forte houle. Le spot est alors réservé aux surfeurs expérimentés. Lorsque le temps est plus calme, les vagues sont consistantes, régulières et amusantes. L’autre avantage de surfer à Dominical est que vous pourrez également profiter des bars de plage et autres restaurants après votre session.


La vague d’eau douce de l’île Damas


Située sur la côte centrale de la province de Puntarenas, Damas est une île fluviale remplie de mangrove. En chemin vers le spot, vous y verrez des animaux tels que des singes à tête blanche, des paresseux et peut-être même des crocodiles. Uniquement accessible en bateau, l’île Damas offre des droites et des gauches longues et rapides juste à l’embouchure de la rivière.


Surfer dans le parc national Manuel Antonio


La petite ville de Manuel Antonio est surtout connue pour son parc national du même nom. Manuel Antonio compte plusieurs plages et différents spots de surf. Il y a des vagues pour les surfeurs de tous niveaux. Les débutants pourront s’entraîner sur les vagues des plages Playitas ou Espadilla. Les bodyboarders et les longboarders trouveront leur bonheur avec les longues vagues qui déroulent tranquillement sur la plage Caldera. Et Ceux en quête de vagues fortes et tubulaires se dirigeront davantage vers la plage Mar Y Sombra.



Les trois spots de Cabo Matapolo


Cabo Matapolo se situe au bout de la péninsule d’Osa, tout près du parc national du Corcovado. Le petit village est bordé par trois plages de sable blanc toutes réputées pour le surf. Matapolo, le premier spot, accueille les plus grosses vagues. Au centre se trouve Backwash avec des vagues plus petites. Enfin, Pandulce présente de longues vagues intéressantes pour les longboarders. Ces spots sont réservés aux surfeurs de niveau intermédiaire à expert. Pour accéder à Cabo Matapolo, il vous faudra un véhicule tout-terrain de type 4x4.


Tout connaitre de la location de 4x4 au Costa Rica


La vague technique de Punta Banco


Pour les connaisseurs, sachez que Punta Banco est reconnu pour être le deuxième plus long point break gauche au monde. Les point break sont des vagues techniques, fortement déconseillées au débutants voire même aux surfeurs de niveau intermédiaire. Punta Banco est un spot qui se mérite car il vous faudra parcourir 3km à pied pour l’atteindre depuis Pavones.



Naranjo, le spot sauvage


Vagues propres et peu fréquentées, la plage Naranjo est idéale pour une session de surf en toute tranquillité. Située dans le Parc national de Santa Rosa, le spot comprend un énorme rocher que les locaux ont baptisé Witch’s Rock, autrement dit, le rocher de la sorcière. Une fois que vous avez traversé la vingtaine de kilomètres qui vous sépare de la plage, vous serez certainement peu nombreux dans l’eau. Le camping est la solution la plus simple pour passer une nuit près du spot de surf, vous pourrez vous installer sur un terrain situé à proximité. Le meilleur moment pour surfer à Naranjo se situe entre les mois de décembre et mars, lorsque la saison est sèche et que la marée est haute.



Débuter le surf à Tamarindo


La station balnéaire de Tamarindo est une destination populaire. Le fond de sable et les petites vagues font de ce spot un terrain de jeu parfait pour les surfeurs de niveau débutant. Vous ne trouverez pas moins d’une douzaine de loueurs de planches directement sur la plage. Si vous n’avez jamais essayé le surf, le mieux reste de prendre des cours avec un instructeur. Plusieurs écoles vous proposeront ce service. Pour rejoindre Tamarindo, prenez un bus au départ de Libéria pendant 1h30.



Playa Negra pour les surfeurs expérimentés


Située au nord-ouest de la province de Guanacaste, Negra est une plage de sable noir. Elle est devenue une destination populaire dans le monde du surf depuis la diffusion du fameux documentaire Endless Summer. Les vagues sont parfaites pour les surfeurs expérimentés qui cherchent à progresser. Quelques logements sont disponibles à Los Pargos, le village le plus proche. Néanmoins, la plupart des voyageurs surfeurs préfèrent rester sur la plage d’Avellana. La route 152 qui mène au spot est très accidentée, l’emprunter est déjà une aventure en soi. Pour aller à la plage Negra, le mieux est de louer un 4x4 à Nosara.


Tout connaitre de la location de 4x4 au Costa Rica


Progresser au spot d’Avellana


Située au nord-ouest de Guanacaste, Avellana est une petite plage de sable en forme de croissant. La puissance modérée des vagues est parfaite pour les surfeurs de niveau intermédiaire. Ici, pas de course à celui qui aura la première vague car le spot présente de nombreux pics. L’autre avantage d’Avellana est que le surf fonctionne quels que soient la marée et les conditions météorologiques. Et pour ceux qui se sentent près à passer un niveau au-dessus, sachez que juste à côté se trouve Little Hawaii, une crique rocheuse avec une houle puissante et des vagues impressionnantes.



Séjour en surfcamp


Il y a de nombreux spots de surf au Costa Rica et certains d’entre eux sont difficiles d’accès. Pour les passionnés qui souhaitent consacrer leur séjour à surfer sur les plus belles vagues du pays, je vous conseille vivement de faire un surfcamp. Ces établissements proposent des circuits sur-mesure en fonction de votre niveau et des conditions météorologiques.


Tout sur le Costa Rica


Pour que votre voyage au Costa Rica soit une réussite, j’ai réuni toutes les informations essentielles à connaitre avant de vous envoler vers le pays de la Pura Vida. Géographie, climat, les animaux à ne pas rater, les meilleurs parcs nationaux, les plus belles plages du Costa Rica, tous mes conseils sont ici.

Lire nos conseils

Séjour sur-mesure au Costa Rica


Lors de mes voyages au Costa Rica je prends le temps de visiter de nombreux hébergements pour vous dénicher de charmants écolodges. Je passe du temps dans chaque région pour tester les activités proposées, faire connaissance de différents guides et visiter les parcs nationaux. Cette expérience sur place me permets de vous conseiller et de vous préparer un circuit sur mesure qui puisse correspondre exactement à vos envies.