Presqu’île de Llachón

Vue sur le lac Titicaca

Situé à 75 km de Puno, Llachón est un petit village qui se trouve sur la presqu’île de Capachica. Il borde le Lac Titicaca et offre aux visiteurs de magnifiques paysages. Peu connue des touristes, Llachón est un endroit plus tranquille que les îles Taquile et Amantaní. Il constitue une alternative intéressante pour les voyageurs qui désirent sortir des sentiers battus.


La tranquillité de Llachón

La douceur de vivre

La communauté paysanne de Llachón compte des agriculteurs, des pêcheurs et des artisans. Ensemble, ils entretiennent des liens commerciaux avec les autres îles du lac Titicaca telles que Taquile, Uros et Amantani. Llachón est le dernier endroit du lac à s’être ouvert au tourisme. Depuis le début des années 2000, l’activité touristique s’est largement développée : aujourd’hui, différentes attractions sont proposées et il est possible de séjourner chez l’habitant. Composé d’une église, d’une école et de quelques maisons, Llachón reste néanmoins une destination peu prisée des touristes et vous aurez alors tout le plaisir de parcourir les calmes ruelles du village.


Tout savoir sur le Lac Titicaca

Expérience authentique

Loin des touristes

Les sites touristiques comme Taquile et Amantaní manquent souvent d’authenticité. Ce n’est pas le cas de Llachón car ce petit village ne fait pas encore partie des circuits touristiques classiques. Les visiteurs qui auront fait le choix de visiter la presqu’île de Capachica seront ravis de vivre une immersion totale dans la culture péruvienne. Vous pourrez parcourir les ruelles du village, visiter l’église ou encore rencontrer les parents d’élèves à la sortie de l’école.


Goûter aux saveurs locales

Cuisiner avec les locaux

Cuisiner et manger sont des moments de partage et de convivialité. Chez vous en France, vous devez certainement prendre plaisir à préparer des bons petits plats pour votre famille. Et si vous profitiez de votre voyage au Pérou pour ramener une ou deux recettes en souvenir ? A Llachón, les cours de cuisine sont proposés par les habitants. Ils vous accueillent chez eux pour vous transmettre leur savoir-faire culinaire. Ensemble, vous préparerez une recette locale que vous dégusterez en compagnie de votre hôte.


Le Pérou chez l'habitant

Apprendre le tissage

Une technique ancestrale

Les vêtements des péruviens sont colorés et bien souvent réalisés à la main. Mais saviez-vous que derrière les coloris sont des codes pour désigner le statut social d’une personne ? Vous apprendrez cela et bien d’autres choses encore avec un cours de tissage. Les locaux de Llachón vous initieront aux techniques traditionnelles et ils vous expliqueront comment ils réalisent naturellement leur couleur.


Faire du kayak

Sur le plus haut lac navigable

À Llachón, vous pouvez louer un kayak pour la demi-journée ou la journée entière. Vous trouverez les agences de location le long du rivage au nord-est de la presqu’île. À bord de votre embarcation, vous pourrez naviguer jusqu’à la pointe de la péninsule pour observer la végétation luxuriante de la berge. C’est aussi l’occasion de vous approcher des pêcheurs et d’observer leurs techniques ancestrales de pêche. Le kayak est une activité de loisir accessible à tous et idéal pour une excursion en famille.


Visiter les champs agricoles

Avec les locaux

Les habitants de Llachón vivent principalement de pêche et d’agriculture. Pour cultiver leurs légumes et leurs céréales, ils utilisent d’anciennes terrasses agricoles conçues par les Incas. Les agriculteurs prendront le temps de vous expliquer leur manière de travailler dans les champs. Vous serez surprise d’apprendre que cela n’a rien à voir avec la culture conventionnelle que nous connaissons en France. Enfin, les locaux vous montreront les différentes plantes capables de pousser dans ce climat extrême.


Partir pêcher

Avec les locaux

Le poisson d’eau douce fait partie intégrante de l’alimentation des habitants de Llachón. Le Lac Titicaca regorge d’espèces différentes comme la truite et le carachi. Les pêcheurs locaux vous accueilleront sur leur bateau pour vous faire découvrir leurs techniques de pêche héritées de leurs ancêtres incas. De cette manière, ils vous permettront de découvrir les différentes espèces qui habitent dans les eaux du lac. A votre retour sur la terre ferme, la journée continuera avec un cours sur la cuisine du poisson.


Se promener à Llachón

Pour découvrir la presqu’île

Llachón est un véritable havre de paix. Pendant votre séjour, il y a peu de chance que vous rencontriez d’autres voyageurs. Seuls au monde, vous pourrez vous promener sur la presqu’île pour y découvrir plusieurs points de vue. Je vous conseille de rejoindre l’antenne téléphonique qui offre un panorama sublime sur le Lac Titicaca. Juste à côté se tient un lieu de culte et une enceinte en pierre totalement ronde qui s’ouvre uniquement les jours de célébration de la Pachamama.


Se rendre à Llachon

Depuis Cusco ou Puno

Vous avez deux possibilités pour vous rendre sur la presqu’île de Llachón. Depuis la ville de Puno, vous pouvez prendre un bus pendant 1h ou opter pour un trajet en bateau de 2h. Tous deux se rendent directement sur la presqu’île. Depuis Cusco, il vous faudra prendre trois bus différents : le premier pour aller à Juliaca, le second pour continuer jusqu’à Capachica et enfin le dernier pour arriver à Llachón.


Que faire à Cusco

Préparez votre voyage au Pérou

Séjour sur-mesure au Pérou

Tout savoir sur le Pérou

Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.


Lire nos conseils