Découvrir les lignes de Nazca

Le grand mystère péruvien

Situées au Sud du Pérou, les lignes de Nazca sont un héritage de la civilisation du même nom. Cette communauté peupla la région pendant près de dix siècles avant de tomber finalement aux mains des Incas. Le site fait partie des grandes énigmes des temps modernes. Les géoglyphes de Nazca ont traversé les âges grâce au climat sec et au sol aride qui parcourent la région. Il est toujours intéressant pour survoler le site archéologique, mais vous trouverez également à quelques kilomètres de là d’autres lieux tout aussi intéressants.


Découvrir les lignes

Le grand mystère péruvien

Situées au Sud du Pérou, les lignes de Nazca sont des dessins tracés dans le sable par une civilisation ancienne du même nom. Pendant des siècles, le climat sec et le sol aride ont permis la conservation de ces géoglyphes. Aujourd’hui, les lignes de Nazca comptent parmi les destinations les plus insolites du Pérou. Véritable mystère archéologique, elles intriguent et attirent les archéologues et les voyageurs venus du monde entier.


Que faire dans le littoral sud

Que sont les lignes de Nazca ?

De grands géoglyphes

Les lignes de Nazca sont des géoglyphes, autrement dit ce sont de grands dessins tracés dans le sol. Ils auraient été réalisés par le peuple Nazca entre l’an -500 et l’an 500 de notre ère. Chaque dessin représente un motif comme une forme géométrique ou la représentation d’un animal. Leur taille est gigantesque ce qui les rend uniquement visible depuis le ciel. Comment expliquer la présence de ces dessins ? Que signifient-ils et comment un peuple pré-inca a pu les réaliser ? Toutes ces questions n’ont pas encore trouvé de réponses. L’origine des lignes de Nazca a suscité de nombreuses théories scientifiques mais elle reste encore un mystère pour les archéologues.


Les dessins d'animaux

Partie intégrante des croyances

Les lignes de Nazca est un site archéologique qui s’étend sur 750 km2. Une multitude de figures ont été dessinées de façon disséminée sur toute la superficie. Toutes n’ont pas encore été recensées, mais parmi ces tracés zoomorphes, on peut trouver un oiseau géant, un lézard, un pélican, un condor des Andes, un colibri, une araignée, deux lamas ou encore un étoile de mer. Le plus grand dessin mesure près de 305 mètres de long. On suppose que les géoglyphes ont été préalablement tracés sur une maquette pour ensuite être reproduits au sol à grande échelle. La précision du travail sur de telles dimensions reste très impressionnante.


Les sites archéologiques du Pérou

La théorie de Maria Reiche

La plus répandue

Beaucoup de théories circulent sur la raison d’être des lignes de Nazca. Parmi les plus populaires, on retrouve l’hypothèse que les figures géométriques auraient été tracées par des extra-terrestres. Mais des études plus sérieuses ont émis des théories beaucoup plus crédible. L’archéologue Johan Reinhard a avancé que les lignes étaient dédiées au culte des dieux de l’eau, qui étaient particulièrement importants dans cette région très sèche. D’autres archéologues leur prêtent la fonction d’observatoire astronomique. Maria Reiche, qui a passé sa vie à les étudier, pensait que les tracés représentaient des constellations. Sachant que la plupart des civilisations précolombiennes semblaient avoir d’incroyable connaissances en astronomie, cette théorie pourrait bien se révéler exacte, mais les preuves sont encore trop peu nombreuses pour l’appuyer.


En savoir plus sur la théorie de Maria Reiche

Comment observer les lignes de Nazca

Prendre de la hauteur

Les lignes de Nazca sont des dessins gigantesques et difficiles à observer depuis la terre ferme. Vous devrez donc prendre un peu de hauteur ! Pour cela, vous aurez le choix entre deux options. La première et la meilleure consiste à embarquer à bord d’un petit avion et survoler les lignes de Nazca. La deuxième, réservée aux personnes qui ont peur de l’avion, vous invite à monter au sommet d’un mirador installé pour vous permettre d’observer quelques-uns des plus beaux géoglyphes du site.

Observer depuis le mirador

L'option économique

L’accès au mirador coûte 1 € et il se présente comme une solution aux personnes qui n’ont pas le budget pour monter dans l’avion. Cette tour d’observation métallique a été conçue pour permettre aux visiteurs d’observer quelques géoglyphes. Depuis le sommet, vous pourrez voir « l’arbre », « les mains » et « le lézard ». Le mirador a également été pensé pour celles et ceux qui ne se sentent pas à l’aise à bord d’un petit avion. Selon moi, cette deuxième option présente des avantages certains mais elle n’arrive pas à la cheville du spectaculaire tour en avion !


Faire le survol depuis Nazca

L'option la plus courante

Le vol en avion offre la meilleure vue sur les lignes de Nazca. C’est surtout pour cette raison que les voyageurs font le déplacement jusqu’à Nazca. Très prisé, le tour en avion dure 30 minutes et coûte une centaine d’euros. Pendant le vol, vous aurez l’occasion de voir les 12 géoglyphes les plus connus du site archéologique. Les avions circulent tous les jours entre 7h et 16h30 mais il arrive que certains soient annulés en raison de vents violents. Pour ne pas manquer cette expérience insolite, il est vivement recommandé de réserver à l’avance auprès d’une agence locale.


Les agences locales au Pérou

Faire le survol depuis Ica

L’option la plus rapide

Pour économiser votre temps et rejoindre facilement les lignes de Nazca, vous avez la possibilité de prendre un bus depuis Lima et rejoindre la ville d’Ica. Une fois à l’aéroport d’Ica, vous embarquerez à bord d’un petit avion en direction des lignes de Nazca. Le vol dure 1h10 au total dont 30 minutes sont consacrées à l’observation des géoglyphes. Veillez bien à prendre votre carte d’embarquement et votre passeport, sans quoi vous ne pourrez pas embarquer à bord de l’avion. Cette troisième option coûte 180 € par personne, c’est la plus chère mais elle permet de gagner un temps considérable sur votre itinéraire au Pérou.


Autour de Nazca

D’autres sites à découvrir

Les lignes de Nazca est le site archéologique le plus énigmatique du Pérou. Les géoglyphes sont l’attraction principale de la région mais ce n’est pas la seule ! Je vous conseille de poursuivre la lecture de cet article pour découvrir les différents sites à voir autour de Nazca. Ils sont tout aussi intéressants et présentent l’avantage d’être hors des sentiers battus.

Le cimetière de Chauchilla

Une nécropole pour deux civilisations

Le cimetière de Chauchilla a servi à deux civilisations successives : les Nazcas d’abord et les Huaris ensuite. Avant que le site ne soit découvert, des pilleurs ont sorti les momies de leur tombe pour récupérer leurs richesses. Fort heureusement, les momies ont pu être récupérées et soigneusement replacées dans leur tombe respective. La plupart d’entre elles portent encore leurs cheveux dont la longueur peut atteindre 2 mètres de long. Selon les archéologues, cette conservation exceptionnelle a été possible grâce au climat désertique et aux techniques d’embaumement.

Prix de l’entrée : 2 US$ par personne


Le Museo Didáctico Antonini

Une précieuse collection d’objets

Le Museo Didáctico Antonini est situé à quelques 15 minutes à pied de la Plaza de Armas à Nazca. Il est réputé pour sa précieuse collection d’objets appartenant à la civilisation Nazca comme des flûtes de pan en céramiques et ses reproductions de tombes funéraires. La plupart des artefacts ont été retrouvés pendant les fouilles archéologiques de Cahuachi. Le Museo Didáctico Antonini possède également un jardin magnifique traversé par un petit aqueduc, un cadre agréable pour se reposer après votre visite.

Prix de l’entrée : 2 US$ pour un adulte / 1 US$ pour un enfant

Horaires d’ouvertures : tous les jours de 8h à 13h et de 15h à 18h


Cahuachi

L’ancien centre religieux

Cahuachi était considéré comme le plus grand lieu de culte au monde. Résidence principale des prêtres et de l’élite du peuple de Nazca, ce site servait à l’exécution de cérémonies religieuses et de sacrifices. Au centre de Cachuachi se tiennent une grande pyramide, deux plus petites et un cimetière. Vous pourrez également voir « l'Estaqueria », une structure mystérieuse entièrement construite à base d’adobe et de bois de huarango. Lieu de momification ? Observatoire astronomique ? Les archéologues ne savent toujours pas à quoi servait l’estaqueria.

Prix de l’entrée : gratuit

Horaires d’ouverture : tous les jours de 8h à 17h


Les aqueducs de Cantalloc

Des canaux souterrains incas

Depuis la nuit des temps, la vallée de Nazca est une région qui subit de grandes sécheresses. Entre 400 et 600 après JC, les anciennes civilisations ont eu l’idée ingénieuse d’installer un réseau d’une quarantaine de canaux souterrains fabriqués à l’aide de pierres rondes et de troncs de huarango. Les aqueducs de Cantalloc capturaient l’eau présente dans les nappes souterraines pour les transporter à la surface. Cette eau servait à la consommation et à l’irrigation des champs. Aujourd’hui, ce système continue à être utilisé par les agriculteurs de la région qui cultivent le maïs et le coton.


Les ruines de Paredones

Un centre d’administration inca

Situé à 1h de route de Nazca, le site archéologique de Paredones était un centre d’administration et de contrôle inca. Véritable poste de douane, sa situation géographique permettait de surveiller le passage des personnes entre les terres à l’est et la côte Pacifique à l’ouest. Pendant votre visite des ruines de Paredones, vous pourrez découvrir de nombreuses constructions en adobe et en pierre telles que des bâtiments administratifs et des édifices religieux. Le site archéologique est de petite taille donc 1h sur place devrait largement suffire.


Lignes de Palpa et Buena Fe

Les jumelles de Nazca

Les lignes de Palpa et Buena Fe ressemblent beaucoup aux fameuses lignes de Nazca. Elles auraient été tracées par le peuple Paracas, une civilisation qui occupait la région environ 1 000 ans avant les Nazca. Contrairement aux lignes de Nazca qui sont sur un sol droit, celles de Palpa rassemblent près de 600 géoglyphes de forme humaine et tracés sur les pentes des collines. Pour mieux comprendre l’histoire de ce site archéologique, je vous invite à visiter le petit musée qui vous apportera de précieuses informations.


Musée et planétarium Maria Reiche

En hommage à l’archéologue allemande

Maria Reich est connue pour être la spécialiste des lignes de Nazca. En hommage à ses travaux de recherche, sa maison a été transformée en musée et a ouvert ses portes aux visiteurs. Vous pourrez y découvrir le fruit de son travail comme des photos, des croquis et des notes. Le nom de l’archéologue allemande a également été donné au planétarium situé à l’intérieur de l’hôtel Nazca Lines. Chaque soir, un spectacle vidéo est projeté sur les murs du dôme. Il retrace la cartographie du ciel et raconte les différentes croyances des cultures précolombiennes.

Prix de l’entrée au planétarium : 5 US $ par personne

Horaires de projection : 19h et 21h en anglais / 20h15 en espagnol


Huacachina

L’oasis péruvien

Sur la route entre Lima et Cusco se trouve Huacachina, un véritable oasis en plein désert péruvien. Le petit village comprend un lac naturel entouré de palmiers et de dunes de sable. La magie des lieux et les différentes activités de loisir attirent de nombreux visiteurs venus du monde entier. Pendant votre séjour à Huacachina, vous pourrez faire du buggy dans les dunes et admirer le soleil se coucher sur l’horizon ondulé. Cet oasis compte parmi les destinations préférées des voyageurs et pour vous en convaincre, je vous ai préparé un article complet.


En savoir plus sur Huacachina

Îles Ballestas

Dans le parc national de Paracas

Si vous souhaitez quitter le désert pour un décor naturel plus aquatique, alors je vous conseille de poursuivre votre itinéraire péruvien avec les îles Ballestas. Situées dans la réserve naturelle de Paracas, elles sont le rendez-vous idéal pour les naturalistes en herbe. Au cours d’une excursion en bateau, vous pourrez observer de près la faune sauvage qui a élu domicile ici. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez même nager au beau milieu d’une colonie de lions de mer !


En savoir plus sur Ballestas

Découvrir Nazca avec Autenteo

Une extension de 4 jours

Comme vous venez de le lire, la région de Nazca regorge de sites archéologiques à découvrir et de monuments à visiter. Il y a de quoi s’y perdre ! C’est pourquoi, je vous ai préparé un circuit de 4 jours complet qui concentre les meilleurs centres d’intérêt. Visite des îles Ballestas, survol des lignes de Nazca, découverte du désert d’Ica comptent parmi les points forts de ce circuit. Je vous laisse découvrir le détail du séjour à Nazca et j’espère vous compter parmi les prochains voyageurs Autenteo.


Découvrir notre extension

Se rendre à Nazca

De nombreuses options

Vous pouvez vous rendre à Nazca depuis Lima en bus. Il faudra compter environ 7h de route. Selon les compagnies, l’heure et l’emplacement du siège, vous trouverez des billets entre 14$ et 25$ US. Depuis Arequipa, il faut 10h pour rejoindre Nazca en bus de nuit (en général). Les billets sont à 60 soles avec le repas inclus. Depuis Ica, il faudra compter 3h de trajet. Les tarifs vont de 12 soles à 25 soles par personne. SI vous n’êtes pas sûr du meilleur circuit à prendre, n’hésitez pas à contacter une agence locale qui pourra vous orienter.

Nazca n’est pas une destination finale pour les bus, mais juste un arrêt de passage, n’oubliez donc pas de descendre !


Préparez votre voyage au Pérou

Séjour sur mesure au Pérou

Tout savoir sur le Pérou


Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.


Lire nos conseils