Tout pour préparer votre visite du Machu Picchu


L’ancienne cité Inca, connue du monde entier, est devenue très rapidement un incontournable au Pérou. Et même s’il reste touristique, avec les bonnes informations et l’aide d’une agence locale, le site reste grandiose. On vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur le Machu Picchu !


Mon expérience au Machu Picchu



Qu’est-ce que le Machu Picchu ?


Il existe de nombreuses hypothèses concernant le Machu Picchu et de nos jours nous ne pouvons pas avoir de certitudes. Cette ancienne cité inca construite sur une falaise entre les monts Machu Picchu et Huayna Picchu, à 2 430 mètres d’altitude. Abandonnée avant même la fin de sa construction à la chute de l’Empire Inca au XVIe siècle, elle aurait dû devenir une des demeures de l’empereur Pachacútec. Certaines constructions laissent à penser qu’elle était également destinée à servir de sanctuaire religieux. Abritée des montagnes et difficilement accessible, les Espagnols ne l’ont jamais trouvée et elle est tombée dans l’oubli jusqu’à sa redécouverte.



Comment est construit le Machu Picchu ?


Le site est par ailleurs divisé en deux zones distinctes : une zone agricole, avec les terrasses de culture, et une zone urbaine d’habitation. Jusqu’à 10 000 personnes pouvaient être alimentées grâce aux différentes plantations de maïs, de pommes de terre et de divers légumes installées sur les fameuses terrasses. La zone urbaine, quant à elle, comportait une partie sacrée, dédiée au culte de l’Inti, Dieu du soleil. Voici les principaux à découvrir :



Place sacrée


La Place sacrée est le centre politique et social du Machu Picchu. Les carrières de pierre situées près de cette cour carrée auraient facilité la construction de bâtiments importants comme le Temple des Trois fenêtres, le Temple principal et l’Intihuatana. Les archéologues pensent que la Place sacrée était l’observatoire de la cité inca.



Temple principal


Le Temple principal est situé au nord de la Place sacrée, point le plus élevé du site archéologique. Le bâtiment est composé de blocs de pierre parfaitement polis et joints. Le Temple principal abrite des monolithes qui auraient servi d’autels à l’occasion de cérémonies et de rituels importants.


Tombeau royal


Le Tombeau royal est une grotte naturelle située sous le Temple du Soleil. Selon la légende, elle serait la porte d’entrée pour le monde des morts. Sur les murs, vous verrez des niches funéraires en forme de trapèze mais également des gravures de personnages et de symboles incas.



Intihuatana


Monument le plus sacré du Machu Picchu, l’Intihuatana signifie « lieu où s’attache le soleil » en queshua. En haut de cette pyramide de terrasses agricoles, vous verrez la pierre Intihuatana où se déroulaient les cérémonies dédiées à l’étude des cycles du soleil. Deux escaliers latéraux vous permettent d’accéder à l’Intihuatana.


Temple du Soleil


Le Temple du Soleil était un lieu de culte important pour la civilisation inca. Son architecture ressemble beaucoup au Coricancha de Cusco. La tour circulaire abrite une chambre funéraire qui contenait plusieurs momies. Au centre de l’édifice se trouve une roche sacrée pour la civilisation inca. Vous pouvez accéder au Temple du Soleil en empruntant un escalier étroit.



Temple des Trois fenêtres


Situé à l’est de la Place sacrée, le Temple des Trois fenêtres est un des édifices les plus impressionnants du Machu Picchu. Son architecture est composée de blocs de pierre finement polis et parfaitement disposés les uns contre les autres. Ce temple doit son nom aux trois niches en forme de trapèze qui font office de fenêtres.


Temple du Condor


Le Temple du Condor aurait été construit par les Incas pour rendre honneur à cet animal sacré. Il avait pour fonction d’être le donjon du Machu Picchu. Ses ruelles forment un labyrinthe sans issue et cachent une petite chambre funéraire, des cachots et des cellules souterraines.



Montagne Huayna Picchu


La montagne Huayna Picchu est celle qui apparaît en arrière-plan des photos classiques du Machu Picchu. La randonnée qui mène à Huayna Picchu fait partie des plus belles du monde. Au bout de 2h de marche, vous atteindrez le sommet et vous profiterez d’une vue plongeante sur la cité inca. Je déconseille cette randonnée aux personnes sensibles au vertige.


Montagne Machu Picchu


Bien qu’elles aient le même nom, la montagne et la cité inca sont deux endroits différents. La montagne Machu Picchu culmine à 3082 mètres d’altitude. Pour atteindre le sommet et la magnifique vue sur les environs, vous devrez marcher 3h aller-retour. À cette altitude, mieux vaut prendre des précautions contre le mal des montagnes. (lien article mal des montagnes)



Temple de la Lune


Le Temple de la Lune est situé dans une grotte de la montagne Huayna Picchu. Son nom n’aurait rien à voir avec la lune. Composée de trois portes, l’enceinte rectangulaire aurait eu une fonction cérémonielle. Vous pouvez voir le Temple de la Lune depuis le sommet de la montagne Huayna Picchu.


Rocher sacré


Le Rocher sacré est un monolithe poli à face plane. Érigé sur un piédestal, il mesure près de 3 mètres de haut pour 7 mètres de long. Le Rocher sacré ressemble beaucoup au Cerro Pumasillo situé en arrière-plan de la vallée. Selon les spécialistes, il s’agirait d’un point de repère délimitant le nord et le sud de la cité inca.


Résidence royale


Aussi appelée Palais des Incas, la Résidence royale fait face au Temple du Soleil. Cette enceinte, la plus grande de toute la cité, aurait servi de résidence pour la famille de l’Inca Pachacútec, le fondateur du Machu Picchu. Vous y verrez des chambres à coucher, une cuisine et un atelier.


Inti Punku


En queshua, Inti Punku signifie « porte du soleil » en raison des rayons du soleil levant qui la traverse pendant le solstice d’été. Autrefois, Inti Punku était la porte principale du Machu Picchu et elle était protégée par des gardes. Aujourd’hui, elle constitue la dernière étape du célèbre Chemin des Incas.


Pourquoi visiter le Machu Picchu ?


Malgré le flot de touristes, le Machu Picchu reste un site chargé d’histoire et bien conservé, puisque les conquistadors, ne l’ayant jamais trouvée, n’ont pas pu le piller. La cité sacrée, en plus d’être une œuvre maîtresse de l’architecture inca, reste le meilleur témoignage de cette culture, pour tous ceux qui veulent mieux la comprendre. L’idéal est de prendre un guide local qui pourra rendre votre visite plus interactive grâce à quelques anecdotes marquantes. En plus de sa richesse historique, le Machu Picchu offre une vue incroyable qui se prête très bien au jeu de votre appareil photo !


Une ascension complémentaire


En plus de visiter la cité du Machu Picchu il est possible de prendre le hauteur en faisant l’ascension d’une des montagnes voisines que sont le Hauyna Picchu et la montagne Machu Picchu. Un chemin vous permet de faire une ascension d’environ 2 heures en fonction de la condition physique de chacun. Une fois au sommet vos efforts seront récompensés, vous aurez par une vue imprenable de la cité sacrée ! Pensez à réserver ces entrées complémentaires à l’avance soit sur internet, soit via une agence locale.


Quand visiter le Machu Picchu ?


Pour en profiter un maximum, mieux vaut partir pendant l’hiver Austral, où le climat est plus doux et le ciel plus dégagé, c’est-à-dire entre mai et septembre. Les mois d’avril, octobre et novembre restent cependant assez cléments. Attention ! Evitez de partir en décembre, janvier et février qui sont très pluvieux. Le site est ouvert tous les jours de 6h à 17h, avec une forte affluence entre 10h et 14h environ. Il est plus pratique de réserver votre visite avec une agence locale, car pour éviter la dégradation du site, seulement un nombre limité de touristes y sont admis en même temps.


Se rendre au Machu Picchu en train


Le trajet le plus courant est de faire 1h30 de bus depuis Cusco jusqu’à Ollantaytambo pour prendre le train qui rejoindra Aguas Calientes en moins de 2h. C’est depuis cette petite ville au pied du Machu Picchu vous prendrez un bus pour faire le dernier tronçon jusqu’à l’entrée du site.


Faire un trek pour se rendre au Machu Picchu


Si vous avez plusieurs jours devant vous et que vous êtes en bonne condition physique vous pourrez rejoindre le Machu Picchu en réalisant un trek. Vous choisirez l’itinéraire qui correspond le plus à vos envies.


Tout savoir sur le chemin des Inca

Tout savoir sur le Pérou


Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.

Lire nos conseils