Chemin de l'Inca

Trekking vers le Machu Picchu

Pour une expérience entière et authentique, il est vivement recommandé de rejoindre le Machu Picchu par l’un des sentiers qui étaient empruntés par les communautés incas. Entre les incroyables paysages, les montagnes enneigées, les sites archéologiques et les animaux sauvages, votre chemin sera riche en découverte.


Où commence le Chemin ?

Dans la vallée de l’Urubamba

Le Chemin de l’Inca démarre dans la vallée de l’Urubamba. Selon l’agence choisie, vous partirez depuis le kilomètre 82 et à 2 800 mètres d’altitude, ou depuis le kilomètre 88 et à 2 600 mètres d’altitude. Cette différence ne change pas grand-chose car les deux chemins se rejoignent rapidement au pied des terrasses incas de Patallacta.


Les plus beaux treks au Pérou

Durée de l'Inca Trail ?

Une marche de 4 jours

Le Chemin des Incas est une randonnée de 40 km, soit 4 jours de marche. Pour celles et ceux qui n’auraient pas suffisamment de temps, il existe une version courte de 2 jours (voir détail en bas de page). Bien que le trek soit accessible à tous, il reste d’une difficulté modérée à élevée. Certes la distance est importante, mais ce n’est pas ce qui rend l’expédition difficile. Compte tenu de l’altitude, certaines personnes peuvent ressentir les désagréables symptômes du mal des montagnes.


Tout savoir sur le mal des montagnes

Itinéraire du Chemin des Incas

Les journées en détails


Premier jour

Le départ

Durée 6h envDistance 12Km

Au matin de votre premier jour, votre guide local francophone viendra vous chercher à votre hôtel. Votre chauffeur privé vous conduira jusqu’au point de départ de votre excursion. La randonnée commence par une marche de 3h le long de la rivière Urubamba. Vous arriverez à Llaqtapata, le premier site archéologique du parcours, où vous ferez une pause pour déjeuner. L’après-midi du premier jour, vous marcherez à travers un paysage animé par la faune sauvage avant de rejoindre la communauté de Huayllabamba pour la nuit. Cette première journée sur le Chemin de l’Inca est une mise en jambe qui ne comporte pas de difficultés majeures.


Les sites archéologique du Pérou

Deuxième jour

Le plus haut col

Durée 8h envDistance 11Km

Au deuxième jour, vous atteindrez Warmiwañusca, le plus haut col du circuit avec ses quelques 4 215 mètres d’altitude. Depuis le sommet, vous aurez une vue spectaculaire sur les environs. Le midi, vous prendrez votre déjeuner à Lllulluchapata et vous vous reposerez dans un cadre naturel d’exception. Puis, vous continuerez votre marche à travers les montagnes et les vallées jusqu’à Pacaymayo. Vous passerez la nuit dans un campement à près de 3 800 mètres d’altitude.


Les plus beaux paysages du Pérou

Troisième jour

La plus longue étape

Durée 9h envDistance 16Km

Après un bon petit-déjeuner, vous ferez l’ascension d’un deuxième col qui s’appelle Runcuracay dont le sommet culmine à près de 4 000 mètres d’altitude. En redescendant, vous vous arrêterez à Phuyupatamarca pour prendre une pause déjeuner dans un environnement sublime. Puis vous poursuivrez votre marche vers Wiñaywayna. Sur votre chemin, vous visiterez des vestiges incas et vous aurez une vue magnifique sur les montagnes enneigées. En temps et en distance, cette troisième journée est la plus longue et la plus difficile du Chemin de l’Inca.


Quatrième jour

Dernière ligne droite !

Durée 3h envDistance 6Km

Dernière ligne droite avant le Machu Picchu ! Pour cette dernière journée, vous vous lèverez un peu plus tôt que d’habitude. Vous marcherez 3h jusqu’à Inti Punku, plus connu sous le nom de Portes du Soleil. À cet endroit, vous apercevrez déjà le Machu Picchu et il ne vous restera plus que quelques pas pour vous retrouver à l’intérieur de l’ancienne cité inca. Une fois sur place, vous ferez une visite guidée de 2h pour comprendre l’histoire des lieux et découvrir les secrets du Machu Picchu.


Tout savoir sur le Machu Picchu

Réserver le trek de l'Inca

Via une agence locale

L’accès au Chemin des Incas est limité à 500 personnes par jour. Compte tenu de la popularité du site, il est indispensable de réserver votre place à l’avance. Je vous conseille de vous y prendre au minimum 6 mois avant. L’entrée du Chemin des Incas est strictement contrôlée. Votre billet doit être acheté auprès d’une agence locale spécialisée. Celle-ci prend en charge la réservation de votre place aux dates souhaitées, un guide local, la nourriture, le matériel de camping et le transport aller-retour depuis votre hôtel. Généralement, vous retournerez à Cusco en train, mais vous pouvez très bien prendre une journée de repos méritée dans les sources d’eau chaude d’Aguas Calientes.


Que faire à Cusco

Quand faire le Chemin des Incas

Idéal d'avril à octobre

Le Chemin des Incas est fermé en février à cause des fortes pluies qui s’abattent sur la région. Le meilleur moment pour entreprendre l’expédition est pendant la saison sèche qui se déroule entre avril et octobre. Vous aurez chaud mais au moins vous ne marcherez pas sous la pluie.


Quand partir au Pérou

Le matériel nécessaire

À emporter pour le trek

Les porteurs ont pour mission de transporter le matériel collectif. Vous devrez porter vos propres affaires ou bien payer un porteur supplémentaire. Veillez à ce que votre sac à dos ne soit pas trop lourd, prenez l’essentiel et laissez le reste à votre hôtel. En plus de vos quelques vêtements, n’oubliez pas de prendre votre passeport original, un produit répulsif contre les moustiques, une casquette, un poncho pour la pluie, un bon sac de couchage, de la crème solaire, une lampe frontale et votre appareil photo bien sûr. Si vous avez besoin de bâtons de marche, sachez que seuls ceux munis d’embout en caoutchouc sont autorisés.


Que mettre dans sa valise

Dormir sur le chemin

Les conditions et le campement

Vous marcherez toute la journée sous une intense chaleur. Mais une fois que le soleil se couche, les températures chutent brutalement et les nuits sont très froides. Vous dormirez dans une tente de bonne qualité mais je vous conseille de prévoir un bon pull et de superposer les couches de vêtements pour ne pas attraper froid. Tous les campements sont équipés de latrines, ce sont des toilettes de fortune qui sont généralement propres à votre arrivée. Côté douche, il ne faut pas s’attendre à pouvoir se laver quotidiennement. Seul le campement de Wiñaywayna comprend est équipé d’une douche mais l’eau y est très froide, avis aux courageux !


Les alternatives au Chemin de l’Inca

Les meilleurs itinéraires

Vous manquez de temps ou vous vous y êtes pris trop tard pour réserver votre place pour le Chemin de l’Inca ? Pas d’inquiétude, il existe de nombreuses autres options pour rejoindre le Machu Picchu à pied. Même si ces alternatives ne passent pas par la Porte du Soleil, elles constituent des expériences inoubliables pour les randonneurs.


Le petit Chemin de l’Inca

Un trek de 2 jours

Pour celles et ceux qui n’auraient que peu de temps, je vous conseille de réserver la version courte du Chemin de l’Inca. Cette randonnée débute au kilomètre 104 et elle fait 10 km. Attention, version courte ne veut pas dire plus facile car ce trek demande une bonne condition physique. Le premier jour comprend notamment une ascension de 4h jusqu’au sommet de Wiñay Wayna. Vous passerez la nuit dans un hébergement d’Aguas Calientes. Le deuxième jour est entièrement consacré à la visite du Machu Picchu. Votre guide local francophone vous apportera de précieuses informations sur la célèbre citadelle inca.


Tout savoir sur le Machu Picchu

Le trek de la vallée de Lares

Plus culturel et moins difficile

Le trek de la vallée de Lares est un réseau de chemins qui traverse la sublime vallée de Lares. Sources thermales, vestiges incas, lacs et montagnes sont au programme de cette randonnée. Votre guide local francophone vous emmènera à travers les villages andins à la rencontre des communautés paysannes. Le trek de la vallée de Lares demande moins d’efforts physiques que les autres randonnées vers le Machu Picchu. Elle convient parfaitement aux voyageurs qui souhaitent davantage une approche culturelle. Pour les cavaliers, sachez qu’il est possible de faire tout ou partie de ce trek à cheval.


Le trek de Salkantay

Plus long et plus spectaculaire

Moins connu et plus disponible, le trek de Salkantay est également plus long et plus difficile que le Chemin de l’Inca. La randonnée dure 5 jours pendant lesquels vous découvrirez des paysages à couper le souffle. C’est pour cette raison que le trek de Salkantay compte parmi les 25 meilleures excursions au monde. Le point culminant du trek est un col qui culmine à près de 4 700 mètres d’altitude. À cette hauteur, vous aurez une vue imprenable sur Salkantay, un pic enneigé qui mesure 6 271 mètres de hauteur.


Itinéraire du trek

Détails du parcours

Après 7 heures de marche, votre premier campement s’établira près du lagon de Huamantay. L’eau est cristalline et d’une magnifique couleur bleu turquoise, ce premier arrêt est très photogénique. Le lendemain, vous atteindrez Abra Salkantay, le point le plus haut de votre itinéraire. Depuis les quelques 4650 mètres d’altitude, vous pourrez voir le pic enneigé. À cette altitude, je vous conseille de prendre des précautions pour éviter le mal des montagnes. Le troisième jour est le plus tranquille de tous puisque le sentier descend tranquillement vers la ville de Santa Teresa. Une fois sur place, il ne vous restera plus qu’à profiter des thermes de Cocalmayo. Le lendemain, vous longerez la rivière Vilcanota pour rejoindre la ville d’Aguas Calientes, au pied du mont Machu Picchu. Le dernier jour, votre guide vous proposera deux options : prendre le bus jusqu’aux portes de la cité inca ou parcourir les 9 km qui vous séparent de cette merveille du monde.


Comment réserver le trek ?

Avec une agence locale

Contrairement au Chemin des Incas, vous n’avez pas à réserver 6 mois à l’avance, quelques semaines suffisent. Avant de régler l’excursion auprès de l’agence spécialisée, vérifiez bien que le tarif comprend les trois repas par jour, le matériel de camping, les guides locaux et leurs chevaux pour transporter les bagages, l’entrée au Machu Picchu, le transport aller de Cusco à Mollepata et le transport retour depuis Aguas Calientes jusqu’à Cusco


Que faire à Cusco

Quand faire le trek ?

La meilleure période

La saison sèche s’étend du mois d’avril au mois d’octobre. Le risque de pluie est faible à cette période de l’année, c’est donc le moment idéal pour entreprendre le trek de Salkantay.


Quand partir au Pérou

Voyage au Pérou

50 articles et 8 guides pour vous aider

Pour que votre voyage au Pérou soit une réussite, j’ai réuni toutes les informations essentielles à connaitre avant de vous envoler vers le pays Incas. Géographie, climat, lieux confidentiels, sites archéologiques, rencontres avec les locaux, tous mes conseils sont ici.


Conseils Pérou

Circuits sur-mesure

Séjours Pérou

Lors de mes voyages au Pérou je prends le temps de visiter de nombreux hébergements pour vous dénicher les perles rares. Je passe du temps dans chaque région pour tester les activités proposées, faire connaissance de différents guides et visiter les sites archéologiques. Cette expérience sur place me permets de vous conseiller et de vous préparer un circuit sur mesure qui puisse correspondre exactement à vos envies.


Circuits Pérou