Montagne des 7 couleurs


Située au coeur de la région de Cusco, le Vinicunca est aussi appelé “Montagne aux sept couleurs” ou encore “Montagne Arc-en-ciel”. Culminant à 5200 mètres d’altitude, elle offre un paysage époustouflant, ce qui en fait l’un des incontournables de votre voyage au Pérou. On vous dit tout ce qu’il y a à savoir !

Qu’est-ce que la “Montagne aux sept Couleurs”


Vinicunca est une formation géologique aux couleurs chatoyantes, entre tons de jaune, de rouge et de vert. Elle tient ses couleurs de la sédimentation de plusieurs minéraux pendant des siècles et des siècles : plus précisément, le jaune est la conséquence de la présence de soufre, le rouge est dû à l’oxyde de fer, tandis que les tons de vert sont le résultat du sulfate de cuivre.

La luminosité joue cependant un rôle dans la gamme de couleurs perceptibles par l’oeil humain. Plus la météo est clémente et le ciel dégagé plus les couleurs sont vibrantes et les différentes couches de sédiments visibles. La plupart des agences locales vous conseilleront ainsi d’y aller plutôt pendant la saison sèche d’avril à novembre.



Pourquoi aller à la “Montagne des 7 couleurs” ?


On sort ici clairement des circuits touristiques classiques. La nature y est encore préservée de l’activité humaine. Elle offre un spectacle hors du commun aux courageux qui tentent son ascension.

La montagne Vinicunca est également riche de culture et de folklore. La population locale la considère comme sacrée et pourvue d’un esprit. Déjà bien avant les Incas, le site était un lieu de culte. Encore aujourd’hui, les habitants de la région entretiennent les traditions en faisant régulièrement des offrandes à la Montagne. L’idéal est de prendre un guide local pour votre ascension qui vous expliquera aussi bien les tenants scientifiques que spirituel du site.


Se rendre à la Montagne Arc-en-ciel


Vous pouvez parfaitement visiter la Montagne aux sept couleurs par vous-même. Mais, compte tenu de la localisation du site, de sa distance avec Cusco et des conditions climatiques, je vous recommande vivement de faire appel à une agence spécialisée. Dans le centre historique de Cusco, plusieurs agences locales vous proposeront une excursion d’une journée au Vinicunca. Au moment de réserver, prenez soin de vérifier que le tarif comprend le billet d’entrée, le transport, un déjeuner et bien sûr, un guide spécialisé. Avec un départ à l’aube, vous aurez tout le temps de profiter de cet endroit merveilleux avant de rentrer à Cusco le soir vers 20h.



Faire l’ascension de la montagne des 7 couleurs


Nous vous conseillons fortement de vous faire accompagner par un local. En raison de la forte altitude, cette randonnée peut être assez difficile, même à cheval. Non seulement le terrain est assez technique, mais un manque d’oxygène peut aussi se faire ressentir, même si vous vous y serez progressivement accoutumé au cours de votre voyage. Il vaut mieux avoir déjà une bonne condition physique.

Vous aurez l’option de faire, soit une randonnée de 2 h à pied, soit en louant un cheval en passant par le versant de Cusipata qui est le plus connu. Je vous conseille plutôt de passer par le versant de Pitumarca, l’ascension est de seulement 45min et surtout vous serez presque les seuls si vous y allez tôt le matin. Une fois au sommet, vous aurez la possibilité de faire quelques centaines de mètres de plus, pour avoir une vue plus étendue sur la Vallée Rouge. C’est de là que vous pourrez prendre les meilleures photos !


Quoi prendre avec soi pour faire l’ascension du Vinicunca ?


Nous vous conseillons de prendre au minimum deux litres d’eau avec vous et de quoi manger un peu pour garder de l’énergie. Évidemment, n’oubliez pas les lunettes de soleil, la crème solaire et une casquette. Il peut y faire assez froid, alors prenez avec vous des gants et habillez-vous de plusieurs couches de vêtements, que vous pourrez retirer au fur et à mesure en fonction de l’évolution de la température.



Que voir autour de la Montagne aux sept couleurs


À cette altitude, le climat est généralement froid. La flore et la faune sont typiques des hauteurs andines. Vous pourrez apercevoir des lamas, des alpagas ou encore des vigognes. Principalement éleveurs de chevaux, les habitants de la région vivent dans des conditions extrêmes. N’hésitez pas à aller à leur rencontre et à leur poser des questions ; ainsi, vous comprendrez mieux leur mode de vie, c’est très intéressant.

Tout savoir sur le Pérou


Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.

Lire nos conseils