Le site archéologique de Sillustani


Si vous avez prévu de passer par Puno pour vous rendre au Lac Titicaca, sachez que non loin de là, se trouve Sillustani, un important site archéologique pré-inca. Il s’agit d’une nécropole, bâtie en grande partie par le peuple Colla, qui sera conquis par les Incas au XVème siècle. Les tombes y ont été construites en forme de tour, appelées “Chullpas”. Ce site plein d’histoire est délaissé à tort par les voyageurs, souvent par manque de temps. Il en vaut pourtant vraiment le coup. Cet article devrait finir de vous conquérir…


Mon expérience à Sillustani



Des Chullpas réservées à l’élite


En effet, seuls les hauts dignitaires avaient accès à ce type de sépulture, afin de pouvoir se rapprocher du ciel à leur mort (4 000 m d’altitude). On suppose qu’il s’agissait également de protéger les tombes des crues du Lac Umayo en contrebas. Le passage vers l'au-delà était accompagné de quantité d’offrandes, alimentaire ou non. Les archéologues y ont même retrouvé jusqu’à 4 kg d’objet en or massif dans certaines Chullpas. Elles abritaient souvent les dépouilles de familles entières. Certaines Chullpas conservaient jusqu’à une dizaine de corps momifiés. Enfin, toutes les Chullpas ont une toute petite porte, très basse. Ses portes sont tournées vers l’Est, en direction du lever du soleil, symbole de la renaissance de l’âme.



Sillustani a traversé les civilisations


Si c’est le peuple Colla qui a construit la plus grande partie de la nécropole entre le XIIème et le XVème siècle, ce sont les Pukaras qui ont érigés les premières tours vers 800 avant J-C. La civilisation Inca prit le relai entre le XVème et le XVIème siècle à la suite des Collas. On remarque d’ailleurs une différence d’architecture entre les tours, qui témoigne du passage du site à travers les âges. Les plus récentes, en pierres taillées avec une grande précision, ont le mieux résisté au temps, les plus anciennes, faites de pierres brutes et de terre n’ont pas eu la même chance.


Il reste un mystère


Seul une partie de la technique d’édification de ces tours a pu être identifiée. En effet, certaines des tombes font jusqu’à 12 mètres de haut. La base étant, pour la plupart, plus étroite que le sommet. On sait seulement que les constructeurs fabriquaient des rampes en empilant des pierres de plus petite taille pour atteindre le sommet. Cependant, on se demande encore comment ils faisaient pour monter plusieurs tonnes de pierres en haut de cette rampe.



De nombreuses Chullpas


En effet, si Sillustani est le site archéologique le mieux conservé, on retrouve des Chullpas, sur plusieurs centaines de kilomètres autour du Lac Titicaca. On en trouve même dans la partie amazonienne de la Bolivie. Ces dernières sont colorées, car faites de briques de terre pigmentées par différents couche de sédiments.


Nos conseils pour visiter Sillustani


L’idéal pour visiter le site de Sillustani est de faire appel à une agence locale qui vous fournira le transport le plus adapté et un guide pour appréhender au mieux l’essence mystique de ce lieu historique. D’autant plus qu’il n’existe pas de bus direct pour s’y rendre depuis Puno. Seul, il vous faudra ainsi prendre plusieurs correspondances, le voyage est assez long ! Nous vous conseillons d’opter pour une visite le matin, loin de la foule de touristes et du soleil assommant. Prévoyez au moins 2h de visite pour en profiter un maximum. Si vous souhaitez vous imprégner au mieux de la culture de la région, vous avez l’option d’être hébergé chez l’habitant, non loin de là. Vous aurez ainsi l’occasion de participer à des activités quotidiennes pour mieux comprendre le mode de vie des communautés.


Tout savoir sur le Pérou


Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.

Lire nos conseils