Les îles Uros

Maisons flottantes du Titicaca

Les îles Uros se trouvent à 3 810 m d’altitude sur le lac Titicaca. Vous pouvez vous y rendre depuis Puno, qui se trouve à seulement 6 km de là. Voisines des îles Taquile et Amantani, les îles flottantes Uros ont une histoire particulière. Elles sont un passage inéluctable pour qui souhaite découvrir autrement le lac Titicaca et la vie de ses habitants. On vous explique pourquoi !


Où se trouvent les îles Uros

Proche de Puno

Les îles flottantes Uros sont situées sur le Lac Titicaca et à 6 km de la ville de Puno. Aujourd’hui, Uros comprend 89 îles artificielles construites avec du totora, un roseau reconnu pour sa parfaite flottabilité. Les îles flottantes d’Uros sont considérées comme les îles artificielles les plus hautes du monde.


Que faire au Pérou

Héritage des indiens Uros

Pour échapper aux Incas

Ces îles ont été initialement bâties par les Uros aux XIIIème siècle, un peu par hasard. Ils essayaient en réalité d'échapper à la tribu des Incas en construisant des radeaux en Totora, un roseau qui pousse un grande quantité sur les bords du lac Titicaca. Ils les attachèrent ensemble et la plante se désagrégeant petit à petit, les embarcations s'agglomèrent pour constituer de grands îlots. Les îles flottantes ont ainsi pris le nom de ses premiers occupants. Le peuple Uros s’est finalement éteint dans les années 50, abandonnant leur archipel de roseaux aux indiens Aymaras, qui tentent de perpétuer leur tradition tout en en faisant le tourisme.


Tout savoir sur le Lac Titicaca

La vie sur les îles Uros

Autour du tourisme

Il existe de nos jours 89 îles sur lesquelles vivent environ 2000 habitants. Biodégradables, les îles sont, en conséquence, entretenues régulièrement : la “couverture” de Totora est refaite plusieurs fois par an, pour garder sa consistance. Cette dernière est épaisse d’environ 80 cm et soutenue par des poteaux en bois d’eucalyptus plantés dans le fond du lac Titicaca pour éviter que l’île ne dérive. Cela donne un sol spongieux, on a presque l’impression de marcher sur l’eau !


Tout est en Totora

Une architecture hors du commun

Les barques, les habitations et même le mobilier sont également faits de Totora. Des poêles en terre cuite sont utilisés pour cuisiner sans faire brûler le sol végétal. Les familles habitant sur les îles disposent, en plus, de panneaux solaires qui leur permettent de s’éclairer la nuit, mais la bougie reste encore utilisée. Les barques de Totora servent notamment à la pêche mais aussi à la communication entre les îles, ainsi qu’entre les îles et Puno, où les enfants sont scolarisés.


Comment rejoindre les îles Uros

En bateau depuis Puno

Pour aller sur les îles flottantes Uros, vous devrez prendre un bateau en bois ou en totora. Les embarcations partent régulièrement depuis le port de Puno. La traversée en bateau dure 30 minutes pendant lesquels un guide vous donnera de précieuses informations sur Uros. Tout en écoutant avec attention, vous pourrez profiter du cadre magnifique qui vous entoure. De manière à gérer le flux touristique, un responsable local est chargé de choisir l’île sur laquelle vous débarquerez.


Les guides locaux francophones au Pérou

Votre arrivée sur les îles flottantes

Un accueil très chaleureux

Autrefois, les habitants d’Uros vivaient à l’écart du reste du monde. Mais aujourd’hui, c’est le monde tout entier qui vient à leur rencontre. Les locaux ont su tirer parti de cette économie touristique et ils sont toujours ravis de voir arriver un bateau rempli de visiteurs. Il faut dire que la plupart d’entre eux vivent uniquement de ce que vous allez acheter sur place. Une fois que vous aurez débarqué, les locaux vous diront « Winus tiyas », bonjour en Aymara, un nombre incalculable de fois !


L’explication des locaux

Sur leur mode de vie

Notre mode de vie et celui des habitants d’Uros sont bien différents. Et vous allez vous en rendre compte rapidement avec les explications fournies par les locaux. Pendant près de 30 minutes, ils vous expliqueront à quoi ressemble une journée sur les îles flottantes. Vous apprendrez comment ils fabriquent leurs maisons, quel est le système économique utilisé et vous découvrirez tous les us et coutumes de cette communauté.


La vente de souvenir

Pas toujours artisanal

Comme je vous le disais, les habitants d’Uros vivent principalement du tourisme. Le gagne-pain de la journée se joue principalement juste après la trentaine de minutes allouée aux explications. Avec insistance, les locaux vous présenteront des objets de toutes sortes comme des petits bateaux en totora, des figurines de lamas ou encore des représentations de locaux. J’aimerais vous dire le contraire mais la plupart de ces objets ne sont pas faits à la main.


Le tour en bateau traditionnel

En supplément

Pour gagner de quoi vivre, les habitants d’Uros ne comptent pas uniquement sur la vente de souvenirs. Contre un petit supplément, ils vont aussi vous proposer un tour sur un bateau construit en totora, le fameux roseau qui permet de concevoir les îles flottantes. Ce tour ne dure pas longtemps mais il permet de s’éloigner d’Uros, de voir davantage l’immensité du Lac Titicaca et de tester la flottabilité de cette embarcation hors du commun !


Dormir sur une île flottante

À éviter

Certaines îles flottantes peuvent vous accueillir pour la nuit. Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de cette expérience et je la déconseille à mes voyageurs : les nuits sont très froides et les îles sont bien trop petites pour être intéressantes. Si vous souhaitez passer la nuit sur le Lac Titicaca, je vous recommande de loger chez l’habitant sur l’île Taquile ou Amantaní. Vous dormirez au chaud et vous passerez un véritable moment avec vos hôtes.


Le Pérou chez habitant

Que penser des îles Uros ?

N'attendez pas de l'authenticité

Les îles flottantes sont très touristiques et il ne reste que peu d’authenticité, je pense que sans les voyageurs étrangers elles n'existeraient plus. Malgré tout, elles restent un passage intéressant sur votre voyage : on ne voit pas tous les jours des îles faites de végétaux et habitées tout au long de l’année, ni le mode de vie qui en découle. Faire un excursion d’une demi-journée est largement suffisant, je déconseille de rester plus longtemps.


Découvrir notre circuit au Pérou

Préparez votre voyage au Pérou

Séjour sur-mesure au Pérou

Tout savoir sur le Pérou

Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.


Lire nos conseils