Canyon du Colca


Le canyon du Colca est l’une des étapes à ne pas rater lors de votre voyage au Pérou. Il est situé à quelques kilomètres de la ville d’Arequipa. C’est le deuxième canyon le plus profond du monde avec ses 3400 mètres de dénivelé, loin devant le Grand Canyon aux Etats-Unis. Vous pourrez y admirer des paysages lunaires et escarpés depuis la Croix du Condor. Vous aurez aussi l’occasion de découvrir des sites archéologiques chargés d’histoire, comme les ruines d’Uyo-Uyo ou la forteresse de Chimpa.


Se rendre dans le Canyon de Colca ?

Depuis Arequipa

Vous pouvez vous rendre dans le Canyon de Colca en bus depuis Arequipa ou en van privé avec votre hôtel ou votre agence locale. Sans agence, il faut compter 4h de route en car public pour rejoindre Chivay et 6h pour rejoindre Cabanaconde. En minibus privatisé, le trajet se fait en général en 3h jusqu’à Chivay. Le départ se fait souvent vers 3h du matin, pour arriver à l’entrée du canyon à 6h. Mais cela peut varier d’un tour-opérateur à l’autre, tout comme les tarifs. L’avantage de partir avec ces organismes locaux, c’est que tout est compris : le transport, votre logement sur place, un guide francophone et parfois même les repas.


Les agences locales au Pérou

Faire un arrêt à la Ruta del Sillar

La carrière de pierre blanche

Située dans le Cerro Colorado, la Ruta del Sillar est une route qui vous permettra de comprendre l’origine de la pierre sillar qui a été utilisée pour construire Arequipa. Vous pourrez y visiter d’immense canyon creusé par l’extraction. Un peu plus loin, dans la carrière de Añashuayco, vous pourrez observer le travail des tailleurs de pierre. Enfin, vous pourrez accéder à un petit village pour rencontrer les locaux et les artisans. Ils vous offriront l’occasion de tailler vous-même votre bloc de pierre. Vous verrez que ce n’est pas une tâche évidente !


Que faire à Arequipa

Atteindre le col de Patapampa

À 4 910 mètres d’altitude !

Le col de Patapampa est situé sur la route entre la Canyon de Colca et Arequipa. Avec ses 4 910 mètres d’altitude, il est le point le plus haut de la région. Sur le col de Patapampa, il n’est pas impossible de trouver de la neige ! Depuis le sommet, vous pouvez avoir une vue imprenable sur l’altiplano péruvien et sur ses volcans comme Ampatao, Sacanbaya et Hualca-Hualca. Si vous prévoyez de faire le col de Patapampa en voiture ou en bus, n’oubliez pas que votre corps n’a pas l’habitude d’être à une telle altitude. Allez-y doucement et ne restez pas trop longtemps.


Reconnaître le mal des montagnes

Et soulager les symptômes

Le mal des montagnes se produit à partir de 2 400 mètres d’altitude. Aux alentours du Canyon de Colca et d’Arequipa, vous risquez donc d’avoir certains symptômes. Le mal des montagnes se manifeste généralement par une grande fatigue, la sensation de manquer d’oxygène, des maux de têtes et des vertiges. Pour vous soulager et pour pouvoir profiter pleinement de votre séjour, je vous conseille d’acclimater doucement votre corps à ce nouvel environnement. Prenez votre temps, hydratez-vous et suivez les quelques recommandations présentes dans cet article dédié au mal des montagnes.


Le mal des montagnes

Payer l’entrée au Canyon de Colca

Au niveau du péage

Pour visiter le Canyon de Colca, vous devez payer votre accès. Au niveau du péage, vous verrez une cabane et une barrière. C’est à ce niveau que vous devrez payer un boleto turistico, un ticket touristique différent de celui que vous avez acheté pour la Vallée Sacrée. Il coûte 70 soles, soit 20 US$ et il est valable pendant 7 jours. Il vous donne accès au canyon de Colca, à Aguada Blanca, à la Vallée des Volcans et à bien d’autres sites.


Tout savoir sur la vallée sacrée

Profiter des sources d’eau chaude

Pour se détendre

La fatigue du trajet en bus ou encore les symptômes liés au mal des montagnes sont des excuses idéales pour passer quelques heures dans les sources d’eau chaude. Les bénéfices de ces thermes naturels sont innombrables et vous en ressortirez totalement détendu. Dans les environs de Colca, vous pourrez aller dans des sources d’eau chaude publiques. Elles ne sont pas chères mais elles ne sont pas spécialement bien entretenues. Si votre budget vous le permet, vous pouvez opter pour des sources privées proposées par certains établissements.


Admirer les terrasses agricoles

Un savoir-faire ancestral

En queshua, le mot « colca » signifie « grenier » certainement en raison des 8 000 hectares de terrasses qui occupent la zone. Ces terrasses agricoles auraient été installées par la civilisation des Indiens Colluhas. Par la suite, elles auraient servi aux Incas pour leur permettre de contrôler l’érosion des montagnes et ainsi de protéger leurs centres cérémoniels. J’aime emmener les voyageurs voir ces terrasses agricoles car c’est aussi l’occasion de rencontrer les habitants de la région qui continuent à cultiver des pommes de terre, du maïs, du blé ou encore de l’orge.


Découvrir nos circuits au Pérou

La ville de Chivay

Point de départ pour le canyon de Colca

Porte d’entrée pour le canyon de Colca, Chivay est une petite ville perchée à près de 3 700 mètres d’altitude. Elle est très fréquentée par les voyageurs qui y trouvent facilement des restaurants et des offres d'hébergement. Avant de partir pour découvrir le canyon de Colca, je vous recommande de visiter les principaux attraits touristiques de Chivay. Vous pourrez monter en haut du belvédère pour profiter d’une vue imprenable sur la ville et vous détendre dans les eaux thermales de La Calera situées à seulement 3 km.


Le village de Yanque

Une atmosphère pittoresque

Yanque se trouve à seulement quelques kilomètres de Chivay. L’atout principal de ce petit village réside dans son charme authentique et pittoresque. Vous pourrez vous promener à travers les ruelles, découvrir la petite place publique et son église. Chaque matin vers 7h, un groupe d’habitants se réunit pour danser et chanter en costumes péruviens sur de la musique traditionnelle. Ce spectacle quotidien est très intéressant pour comprendre les us et coutumes de la région de Colca.


La ville de Maca

Entourée par les montagnes

La petite ville de Maca ne compte pas plus de 2 000 habitants. Elle est entourée par les montagnes et elle comprend de nombreux monuments intéressants à visiter. Je vous recommande particulièrement l’église de Santa Ana. A l’intérieur, vous y trouverez une décoration composée d’or et de miroirs, c’est vraiment surprenant de trouver ce bijou au milieu de nulle part. À Maca se tient un marché aux puces où vous pourrez acheter des produits artisanaux et goûter aux aliments de la région.


Visiter la réserve Salinas et Aguada Blanca

De magnifiques paysages naturels

La réserve nationale Salinas y Aguada Blanca se trouve à plus de 4 000 mètres d’altitude. À cette hauteur, vous serez dans l’Altiplano péruvien, une plaine en altitude située dans la Cordillère des Andes et considérée comme la deuxième plus haute région habitée au monde. Les paysages grandioses de la réserve sont composés de volcans et de lagunes. Cet environnement naturel est un habitat idéal pour de nombreux animaux sauvages comme les lamas et les alpages. Vous aurez certainement la chance de croiser un troupeau et de prendre quelques photos de ces animaux surprenants.


Les plus beaux paysages du Pérou

La croix du Condor

Point d'observation du condor

L’un des lieux emblématiques du Canyon del Colca, la croix du condor est une excursion incontournable pendant votre séjour. Vous verrez se faufiler dans la roche le Rio Colca (357 km), à 1200 m en contrebas. Ce mirador offre un panorama sur le canyon à vous donner le vertige. Mais c’est surtout un très bon point d'observation du Condor des Andes. Ce rapace majestueux possède des ailes d’une envergure inégalée de 3,5 mètres. Son vol est un beau spectacle, que l’on vous souhaite de pouvoir admirer. Cet oiseau était d’ailleurs vénéré par les Incas pour sa puissance et sa majesté. Que vous partiez seul ou avec une agence locale, mieux vaut prévoir d’y aller le matin, il sera plus facile d’en apercevoir.


Tout savoir sur le condor

Les vestiges archéologiques

Des sites à ne pas manquer

Cet immense canyon regorge de sites datant des civilisations inca et pré-inca. Les ruines de Kallimarca et d’Uyo-Uyo, ainsi que le site archéologique de la forteresse de Chimpa font partis des endroits à ne pas manquer :

  • Kallimarca est un lieu de culte datant de la période pré-inca. Si vous êtes randonneur ou trekeur, le site se situe à 1h20 à pied de la ville de Cabanaconde. Vous pourrez notamment y découvrir des terrasses agricoles et le volcan Hualca-Hualca.
  • Uyo-Uyo est un village abandonné qui surplombe la vallée. Il fut la capitale de la région du Colca. On y trouve des vestiges des cultures Collagua et Inca.
  • La Forteresse de Chimpa a été construite avant la civilisation Inca, par les Collagua. Cachée dans le paysage, elle était stratégiquement placée pour protéger la vallée. Il faut effectuer une ascension de 2h ou 3h pour l’atteindre

  • Les sites archéologiques du Pérou

    Faire le trek du canyon de Colca

    En 3 jours et 2 nuits

    Il existe plusieurs manières de visiter le canyon de Colca. Vous pouvez le traverser en voiture, en taxi ou encore en marchant. Mais l’option que je recommande à mes voyageurs est de faire la randonnée de 3 jours et 2 nuits. Cette formule permet de prendre le temps d’apprécier le paysage et d’en apprendre davantage sur la région. Ce trek doit être organisé par une agence locale. Au moment de réserver, vérifiez bien que le tarif proposé comprend le trajet aller-retour, la nourriture et l’accompagnement d’un guide local spécialisé.


    Le trek de Colca #1

    Premier jour

    Au matin du premier jour, votre chauffeur viendra vous chercher à votre hôtel pour vous conduire au point de départ de la randonnée. Vous commencerez par marcher jusqu’à Chivay avant de rejoindre Cabanaconde situé à 3 300 mètres d’altitude. La journée se poursuivra avec les terrasses agricoles de San Miguel, un cimetière du XVIIIe siècle et un mirador sur le canyon. Vous redescendrez ensuite vers San Juan de Chuccho, un village pittoresque occupé par une vingtaine de familles qui vivent dans des maisons en adobe. C’est ici que vous passerez votre première nuit. Vos hôtes vous accueilleront dans des chambres sommaires mais tout à fait confortables et propres.


    Les plus beaux treks du Pérou

    Le trek de Colca #2

    Deuxième jour

    Cette deuxième journée commence par une petite marche de 30 minutes pour rejoindre la ville de Cosñirhua. Vous y trouverez quelques petites boutiques où vous pourrez acheter des produits alimentaires locaux. Ensuite, vous continuerez à marcher jusqu’à Malata où vous visiterez une église rustique et un petit musée sur l’histoire de la ville. La journée se poursuivra avec la découverte d’un oasis appelé Sangalle. Vous pourrez en profiter pour vous baigner dans une eau naturellement chaude. C’est dans ce havre de paix naturel que vous passerez votre seconde nuit. Vous dormirez dans un bungalow confortable et charmant.


    Nos hébergements de charme au Pérou

    Le trek de Colca #3

    Troisième jour

    Le troisième jour de trek est consacré à l’ascension du canyon de Colca. Le chemin est raide et difficile donc vous devrez prendre votre temps pour atteindre le point culminant. Une fois en haut, vous penserez peut-être que le plus dur est derrière vous mais je peux vous assurer que la descente n’est pas des plus faciles. Elle sollicite davantage les genoux et les articulations, donc prenez votre temps. Après le canyon, vous continuerez vers Cabanaconde pour prendre un petit-déjeuner bien mérité. Puis vous reprendrez la route vers un point de vue imprenable sur la Cruz del Cóndor avant de rejoindre la ville de Chivay pour le déjeuner. Entre 16h et 18h, vous serez de retour à Arequipa.


    A voir autour du canyon de Colca

    La lagune Lagunillas

    Un lac en altitude

    Les environs du Canyon de Colca sont surprenants. Il n’y a qu’à voir Lagunillas, une lagune perchée à plus de 4 000 mètres d’altitude. Elle comprend quatre petites îles et elle mesure 18,6 km de long pour 5,8 km de large. Cette impressionnante superficie d’eau naturelle constitue un habitat idéal pour les colonies de flamants roses. Lagunillas ravira les amateurs d’ornithologie, de grands espaces et de photographies. Cette destination vaut véritablement le détour !


    Aller au lac Titicaca

    Depuis le canyon de Colca

    Une fois que vous sillonnez le canyon de Colca et ses environs, je vous suggère de rejoindre le lac Titicaca. Plusieurs compagnies de bus proposent ce trajet, vous n’aurez plus qu’à choisir l’horaire qui vous convient le mieux. Sur la route, c’est un véritable défilé de paysages qui s’offrent à vous. Vous passerez par le Mirador de los Volcanes, le col de Lagunillas et l’Altiplano péruvien.


    Tout savoir sur le lac Titicaca

    Préparez votre voyage au Pérou

    Séjour sur mesure au Pérou

    Tout savoir sur le Pérou


    Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.


    Lire nos conseils