SITES ARCHÉOLOGIQUES AU PÉROU

A la découverte des vestiges


Le Pérou regorge de sites archéologiques qui donnent un aperçu du passé historique du pays. Au-delà du Machu Picchu, les ruines les plus populaires du pays, il y a de nombreux lieux qui reflètent la richesse culturelle du Pérou.


Machu Picchu

La célèbre cité inca

Classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le Machu Picchu est l’une des sept merveilles du monde et pour cause, la beauté de ce site est incomparable. Cachée au fond des montagnes de Cusco, cette ancienne cité inca est composée des ruines de temples, de terrasses agricoles et de leurs systèmes d’irrigation, véritable prouesse en matière d’urbanisme. Pour atteindre cette merveille archéologique, adressez-vous à une agence locale qui vous mènera sur le chemin des Incas, le sentier authentique utilisé comme principale voie de passage. Lisez cet article pour préparer votre visite du Machu Picchu…



Tout savoir sur le Machu Picchu

Moray

Le laboratoire agricole des Incas

Situé à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Cusco, Moray était un important laboratoire agricole de l’empire inca. Les différentes terrasses sont disposées de manière concentrique et prennent la forme d’un amphithéâtre impressionnant. Chaque terrasse constituait un microclimat ce qui aurait permis de cultiver plus de 250 espèces de plantes. Chaque année au mois de Septembre, les habitants des communautés voisines se rassemblent pour célébrer le Moray Raymi. Renseignez-vous auprès d’une agence locale pour participer à cette Fête du Soleil et assister à des spectacles traditionnels de danses folkloriques.


Tout savoir sur Moray

Vilcashuamán

Site inca et colonisation espagnole

Le site archéologique de Vilcashuamán est situé dans la région d’Ayacucho à près de 3000 mètres d’altitude. Il aurait été l’un des plus importants centres d’administration inca avec près de 30000 hommes en garnison. Ce site est particulièrement intéressant à visiter car il a gardé les traces de la colonisation espagnole du XVIe siècle : l’église San Juan Bautista domine encore aujourd’hui les ruines incas. Pour une visite guidée de Vilcashuamán, le mieux est de s’adresser à une des agences de la ville d’Ayacucho.



Kuelap

La cité des Chachapoyas

Construit au sommet d’une montagne du nord de Lima, Kuelap est considérée comme la plus haute ruine de pierres de la civilisation inca. S’appuyant sur une des pentes de la Cordillère des Andes, le site archéologique offre une vue imprenable sur la forêt péruvienne. La citadelle a été construite par le peuple des Chachapoyaségalement connus sous le nom des « guerriers du ciel ». La fortification avait pour but de protéger les habitants des tribus indésirables. Après votre visite de Kuelap, passez voir l’impressionnante Cataracte de Gocta, la troisième plus haute chute d’eau du monde.


Que faire au Nord du Pérou

El Brujo

Le site archéologique de la côte

Si vous êtes sur une des plages du nord, la destination archéologique la plus proche est El Brujo. Situé dans la province d’Ascope, ce site est l’un des plus anciens de la civilisation inca. Centre religieux important, il accueillait des guérisseurs venus des régions voisines pour organiser des cérémonies et des rituels. Des représentations de ces rassemblements ont été sculptées dans la pierre des murs et sont encore visibles aujourd’hui. Pour rejoindre El Brujo, adressez-vous à une des agences locales de la ville de Magdalena del Cao.



Les lignes de Nazca

Envolez vous pour admirer les dessins

Amoureux des mystères de la civilisation inca, votre voyage au Pérou ne serait pas complet sans une visite des lignes de Nazca. Classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1994, les géoglyphes tracés dans le désert du même nom s’étendent sur plusieurs kilomètres. Malgré les différentes hypothèses, l’origine des lignes de Nazca reste encore un mystère aujourd’hui. Pour les contempler, montez à bord d’un petit avion pour un tour mémorable.


Tout savoir sur les lignes de Nazca

Ollantaytambo

L'imposante forteresse

Situé à 95 km de Cusco, le site archéologique d’Ollantaytambo est l’une des attractions les plus populaires de la Vallée Sacrée. Au-delà de son impressionnante forteresse, Ollantaytambo a la particularité d’être la seule cité inca encore habitée aujourd’hui. Les habitants préservent les lieux, continuent à cultiver sur les terrasses et conservent les traditions héritées de leurs ancêtres. À l’occasion de votre visite, n’hésitez pas à leur poser des questions, ils se feront un plaisir d’y répondre.



Tout savoir sur la forteresse

Forteresse Sacsayhuaman

Certainement la plus impressionnante

Le site archéologique de Sacsayhuaman est une véritable démonstration du travail architectural de la civilisation inca. Concernant la construction de la cité, les spécialistes s’accordent à dire que près de 20000 hommes ont transporté de lourdes pierres sur plus de 20 km. Comment ont-ils fait ? La réponse reste encore un mystère. Situé à 2 km au nord de la plaza de Armas de Cusco, vous pouvez facilement rejoindre le site archéologique depuis le centre-ville.


Choquequirao

La cité inca cachée

Nichée sur une haute montagne et à quelques 3103 mètres d’altitude, cette cité inca ressemble beaucoup au célèbre Machu Picchu. La grande différence entre les deux sites est que Choquequirao est uniquement accessible à pied. Organisés avec une agence locale, les trois jours de marche aller-retour constituent une véritable aventure. Une fois arrivé, vous serez pratiquement seul pour profiter de ce site archéologique impressionnant.



Tout savoir sur Choquequirao

Waqrapukara

Un lieu méconnu

Perché sur le canyon de la rivière Apurimac, le site archéologique de =Waqrapukara est le joyau caché de Cusco. Pour rejoindre les ruines, il vous faudra marcher pendant 2 à 3 heures. Bien qu’une journée soit suffisante à la visite du site, je vous conseille vivement de camper à proximité pour profiter de la magie des lieux. Les agences locales proposent des excursions de deux jours et une nuit comprenant le transport, un guide et de la nourriture.


Tout savoir sur Waqrapukara

Pachacamac

A proximité de Lima

En langage queshua, « pachacamac » signifie « seigneur des tremblements de terre ». Selon les spécialistes, le site archéologique était un lieu de culte important pour les pèlerins de la côte centrale du Pérou. Pour vous rendre à Pachacamac, le plus simple est de faire appel à une des agences locales de Lima. L’excursion à la journée comprend le trajet aller-retour, le ticket d’entrée ainsi qu’un guide spécialisé qui vous expliquera toute l’histoire du site archéologique.


Site officiel de Pachacamac

La cité sacrée de Caral

Une découverte récente

La civilisation inca vous fascine ? Alors vous aimerez apprendre que celle de Caral est la plus ancienne de tout le continent américain. Découverte en 1994, elle aurait été contemporaine à celles de la Mésopotamie et de l’Égypte. Au Pérou, une vingtaine de sites archéologiques a été identifiée comme appartenant à cette civilisation. L’un des plus emblématiques est la cité sacrée de Caral, située dans le district de Supe et dans la province de Barranca. Depuis Lima, vous rejoindrez la capitale de la civilisation Caral en 3h de route.


Que faire à Lima

Préparez votre voyage au Pérou

Séjour sur mesure au Pérou

Tout savoir sur le Pérou


Pour que votre au voyage au Pérou se déroule dans d’excellentes conditions, j’ai réuni pour vous les informations essentielles à connaître avant de vous envoler pour le pays des incas. Géographie et climat, déplacement et hébergement, nourriture et culture, vous trouverez tous mes conseils ici.

Lire nos conseils