COVID-19 AU COSTA RICA

Comme partout dans le monde, l’Amérique centrale n’est pas épargnée par la pandémie de coronavirus. Les différents gouvernements ont mis en place des mesures strictes pour limiter la propagation du Covid-19. Après une période de confinement, la situation s’améliore de jour en jour et les habitants du Costa Rica commencent à reprendre une vie normale dans l’attente du précieux retour des touristes.


Les cas de coronavirus

Une gestion efficace

Concernant la gestion de la pandémie, le Costa Rica fait figure de bon élève. Le gouvernement a mis en place des mesures strictes et une prise en charge rapide des premiers cas. Le Costa Rica a pu contenir la contagion grâce à un système sanitaire de qualité, une mobilité des équipes médicales et la réalisation de nombreux test de dépistage. Ce petit pays de 5 millions d’habitants est le moins touché d’Amérique centrale par le Covid-19. À ce jour, le Costa Rica dénombre 804 cas de personnes infectées, 520 guérisons et 7 décès.


La fin du confinement

La vie reprend petit à petit

Carlos Alvarado, président du Costa Rica, avait demandé aux habitants de rester confinés chez eux. Le ministère de la Santé avait alors ordonné aux commerces de fermer leurs portes. L’efficacité du confinement a permis de diminuer le nombre de cas et l’allégement des mesures sanitaires. Depuis le 1er mai, la vie reprend petit à petit un cours normal. La plupart des lieux publics comme les cinémas et les salons de coiffure ont à nouveau ouvert sous la condition de continuer à respecter les gestes barrières et les règles sanitaires.


Une pause pour la nature

Pas de confinement pour les animaux

La biodiversité du Costa Rica attire les touristes du monde entier, mais depuis le 18 mars le pays est à l’arrêt. Les rues de San José sont désertées tandis que les plages, les parcs nationaux et les frontières sont fermés. Alors que les habitants sont contraints de rester chez eux, les animaux profitent de ce confinement pour reprendre possession de leur habitat naturel. Dans les parcs nationaux, les gardes rapportent que les animaux sauvages se déplacent dans des zones qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter et se montrent davantage.


Les animaux du Costa Rica

Conséquences économiques

Coup dur pour le tourisme

Chaque année, le Costa Rica accueille 3 millions de voyageurs et le tourisme représente 6,3% du PIB national. Mais depuis l’arrivée du Covid-19 sur le territoire, les hébergements sont vides et les excursions sont stoppées. Selon la Chambre Nationale du Tourisme (CANATUR), la pandémie provoquerait une perte de 2 milliards de dollars en 2020, ce qui représente une baisse de 50% par rapport à 2019. Guides locaux, chauffeurs privés, agences spécialisées, les acteurs du tourisme sont touchés de plein fouet. Tous attendent avec impatience le retour des voyageurs et la relance de leurs activités respectives.


Réouverture des frontières costariciennes

À partir du 1er août

C’est officiel, les frontières du Costa Rica sont de nouveau ouvertes aux touristes. À partir du 1er août, les vols internationaux vers le Costa Rica reprennent partiellement du service. Les touristes pourront prendre un vol depuis l’Union Européenne, le Royaume-Uni et le Canada. Une fois sur place, tous les voyageurs sont invités à respecter les gestes barrières et à porter le masque. De cette manière, le gouvernement costaricien permet la relance du touriste et donc de l’économie, tout en conservant un protocole sanitaire strict.


Les 3 conditions à respecter

Pour entrer au Costa Rica

Pour pouvoir mettre un pied sur le sol costaricien, les voyageurs doivent respecter trois conditions obligatoires. Tout d’abord, il faut présenter un résultat négatif du test PCR réalisé 48h avant le début du séjour au Costa Rica. Puis, vous devez remplir un formulaire épidémiologique numérique de la Caisse de sécurité sociale du Costa Rica. Enfin, n’oubliez pas de souscrire à une assurance voyage qui couvre les frais d’hébergement en cas de quarantaine (minimum 4 000 US$) que les frais médicaux (minimum 20 000 US$).


Réouverture des plages au Costa Rica

Tous les jours et jusqu’à 14h30

Le 23 mars 2020, le gouvernement costaricien durcissait les mesures sanitaires telles que l’interdiction d’accéder à toutes les plages privées ou publiques du pays. Mais à partir du 1er août, les locaux et les touristes pourront à nouveaux profiter d’un bain de soleil sur le sable blanc. Cet accès reste cependant limité : les plages situées dans les zones en alerte jaune seront ouvertes tous les jours de 5h à 14h30 seulement. La réouverture des plages s’accompagne également de la reprise d’activités en plein air. Vous pourrez à nouveau faire de la randonnée, du snorkeling ou encore des promenades en bateau.


Les 70 meilleures plages

Préparer son voyage

Tous nos conseils

Bien que la possibilité de voyager à nouveau ne soit pas à l’ordre du jour, je vous invite à positiver en organisant votre séjour authentique au Costa Rica. Pour vous aider à constituer un itinéraire sur mesure, je vous ai écrit de nombreux articles sur les plages, les parcs nationaux et les différentes activités de loisir. Vous y retrouverez tous mes conseils sur l’observation des tortues, les excursions nocturnes ou encore les parcs nationaux. Prenez le temps de vous renseigner et quand le moment viendra, vous serez prêt à décoller en direction de ce magnifique pays.


Découvrir nos articles

Nos itinéraires au Costa Rica


Suggestions d'articles

Recevez gratuitement votre guide du Costa Rica