Les îles du Lac Titicaca

Tous nos conseils

Divisé entre le Pérou et la Bolivie, le Lac Titicaca est habité par des communautés qui vivent sur les fameuses îles flottantes. Le lac navigable le plus haut du monde est accessible depuis la ville de Puno où vous trouverez des agences locales proposant des circuits organisés sur les îles.




Comment rejoindre le lac Titicaca

Les différentes options

Puno est la porte d’entrée principale du Lac Titicaca au Pérou. C’est à partir de cette petite ville que vous devrez choisir votre mode de transport pour vous rendre sur le lac Titicaca. En bus, en train ou en avion, je vous explique en détail toutes les options possibles.


Se rendre à Puno

Le point de départ

Puno est une petite ville dont l’unique intérêt est d’être le point de départ pour le Lac Titicaca. La plupart des voyageurs ne s’attardent pas ici et je vous conseille de faire de même. Passer une nuit à Puno est amplement suffisant. Toutefois, si vous avez quelques heures à passer sur place, je vous conseille de visiter le marché alimentaire où vous pourrez goûter aux spécialités de la région.


Aller au Lac Titicaca en avion

L’option la plus rapide

L’avion est le mode de transport le plus cher mais il est aussi le plus pratique. Il vous permet de rejoindre Puno rapidement et ainsi de ne pas perdre de temps dans les transports. L’avion est réservé aux voyageurs qui manquent de temps et qui veulent faire un maximum de choses en une durée limitée.

Prendre l’avion

En direction de Juliaca

Les compagnies aériennes péruviennes proposent régulièrement des vols depuis Cusco, Lima et Arequipa. Vous pouvez ainsi choisir votre aéroport de départ selon l’itinéraire de votre séjour. Dans tous les cas, le trajet dure environ 1h. Pour connaître le prix de l’avion jusqu’à Puno, je vous recommande de vous reporter aux comparateurs de prix en ligne. L’avion atterrit à l’aéroport de Juliaca et il ne vous restera plus qu’à prendre un taxi, un bus ou une navette jusqu’à Puno.


Que faire à Lima

Réserver un taxi

Pour rejoindre Puno

Une fois que votre avion atterrit à l’aéroport de Juliaca, vous devrez rejoindre la ville de Puno. Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez prendre un bus collectif, c’est un moyen de transport économique mais relativement long et peu confortable. C’est pourquoi, je vous conseille davantage de prendre un taxi. Après 50 minutes de route, votre chauffeur vous déposera directement au pied de votre hôtel où vous passerez la nuit avant d’aller sur le lac Titicaca.


Les erreurs à ne pas commettre au Pérou

Aller au Lac Titicaca depuis Cusco

Avec le train

Le train est une solution très confortable pour les voyageurs. La ligne qui relie Cusco à Puno offre un voyage des plus spectaculaires. Ce trajet est souvent cité par les médias comme étant l’un des plus beaux au monde.

Aller au Lac Titicaca

En train depuis Cusco

Au Pérou, le train est le moyen de transport préféré par de nombreux voyageurs. La compagnie Peru Rail offre un service très confortable voire luxueux. Les wagons sont décorés dans le pur style Pullman des années 20. Pendant le trajet, je vous conseille de rejoindre la dernière voiture qui est entièrement vitrée. Vous pourrez ainsi profiter du magnifique spectacle offert par le paysage. Les trains partent de Cusco les lundis, mercredis et samedis entre 8h et 18h.


Aller au Lac Titicaca depuis Cusco

Avec le bus touristique

Depuis Cusco, vous pouvez également rejoindre la Lac Titicaca en bus touristique. Ce trajet par voie terrestre est très long : en comptant les heures de route et les pauses déjeuner, il dure 10h au total. Malgré cet inconvénient, le trajet en bus présente l’avantage d’être financièrement avantageux et de vous faire découvrir de nouveaux sites archéologiques.

Aller au Lac Titicaca

En bus depuis Cusco

Le bus est le moyen de transport le plus économique. De nombreuses compagnies proposent des tarifs parfaitement adaptés aux voyageurs qui ont un petit budget. Tout comme le train, vous aurez le temps et le plaisir d’observer le paysage. L’autre avantage du bus est qu’il s’arrête tout au long du trajet. Vous aurez alors l’occasion de visiter de nombreux centres d’intérêt comme le site archéologique de Raqchi, le point culminant La Raya ou encore l’église de San Pedro Apostol de Adahuaylillas.


Le village de Pukara

Une ancienne communauté agricole

Situé à 60 km de Juliaca, Pukara est un petit village qui aurait été occupé par les premières populations du nord du Lac Titicaca. Vers 500 avant JC, ces communautés auraient développé une société complète qui comprenait des fonctionnaires, des fermiers, des artisans ou encore des prêtres. Aujourd’hui, toute la renommée de Pukara tient à la fabrication de petits taureaux en terre cuite que les habitants installent sur le toit de leur maison pour attirer la bonne fortune. Pour comprendre davantage la culture pré inca de Pukara, je vous invite à passer voir le musée qui lui est dédiée.


Le lieu-dit Raya

Le plus haut point du trajet

Raya est considérée comme la porte d’entrée entre la vallée de Cusco et celle du Lac Titicaca. Située à 4 338 mètres d’altitude, c’est un endroit idéal pour prendre de magnifiques photos. Vous aurez une vue imprenable sur l’Altiplano, ses grandes étendues désertiques et son ciel multicolore. A Raya se tient une petite église charmante de couleurs jaune et rouge qui contraste avec l’environnement naturel.


Les plus beaux paysages du Pérou

Le site de Raqchi

Une cité sacrée inca

Raqchi est un complexe architectural inca dédié au dieu Wiracocha. Entourées de colonnes hautes de 8 mètres, le site archéologique comprend six patios et 8 ruelles. Ces vestiges sont les restes d’un ensemble de 200 habitations. A côté d’une source d’eau chaude, vous trouverez les ruines d’une fontaine et celles d’une ancienne prison. Un peu plus loin se dressait une muraille qui permettait de protéger le chemin des Incas. Raqchi abrite également des ateliers d’artisanat traditionnel spécialisé en céramique.


Les sites archéologiques du Pérou

San Pedro Apostol

La Chapelle Sixtine de l’Amérique

L’église de San Pedro Apostol de Anhuaylillas a été construite au XVIe siècle par les Jésuites. Elle est surnommée Chapelle Sixtine des Andes en raison de son incroyable décoration intérieure. Les fresques murales, les peintures et les ornementations sont sublimes. Sur la porte d’entrée se trouvent deux fresques qui représentent les voies de l’existence : l’enfer à gauche et le paradis à droite. L’église de San Pedro Apostol de Andahuaylillas comprend également deux des plus anciens orgues d’Amérique latine.


Aller au Lac Titicaca depuis le Canyon du Colca

Faire le trajet en bus

Si vous êtes sur le point de terminer votre visite du Canyon de Colca et que vous souhaitez poursuivre votre voyage avec le Lac Titicaca, alors je vous propose cette autre solution. Il s’agit de prendre un bus depuis Chivay jusqu’à Puno. Les bus quittent la place principale de Chivay vers 13h et arrivent à Puno pour 19h30 environ. En moyenne, le trajet dure 5h pendant lesquelles vous pourrez profiter d’un magnifique paysage.

La traversée de l’Altiplano

Pour observer la faune sauvage

La « puna » est le mot qui désigne les steppes en altitude de l’Altiplano. Cet environnement naturel d’exception est le territoire de nombreux animaux sauvages et domestiques. Pendant votre voyage entre le canyon de Colca et le lac Titicaca, vous aurez certainement l’occasion de voir des alpages, des vigognes, des lamas ou encore des guanacos.


Le passage par Lagunillas

Un lac entouré de montagnes

Votre route vers le lac Titicaca continue. Après 3h de trajet, vous arriverez à proximité de la lagune Lagunillas. Perché à près de 4 000 mètres d’altitude, ce lac mesure 66 kilomètres carrés de superficie, il est composé de quatre petites îles et il est entouré par les montagnes. C’est dans cet environnement naturel spectaculaire que des colonies de flamants roses ont élu domicile. Vous pourrez les observer facilement et prendre de magnifiques photos en souvenir de votre passage dans cette partie du Pérou.


Visiter le Lac Titicaca côté bolivien

Poursuivez l’aventure

Le plus haut lac d’Amérique du sud est traversé par la frontière qui sépare la Bolivie et le Pérou. Une fois que vous avez visité le côté péruvien, vous pouvez rejoindre la presqu’île de Copacabana pour découvrir le Lac Titicaca bolivien et sa célèbre Isla del Sol.


Rejoindre Copacabana

Prendre un bus depuis La Paz

Les bus partent de La Paz, juste à côté du Cementerio Genéral. La route qui relie La Paz à Copacabana est sinueuse mais incroyablement belle. Vous découvrirez un paysage parsemé de maisonnettes typiques de la région. La majeure partie du trajet longe le Lac Titicaca. Après 1h30 de route, vous arriverez à Tiquina où vous devrez descendre du bus pour faire une traversée en ferry. Puis, vous remonterez à nouveau dans un bus pour 3h de route supplémentaire avant d’arriver à Copacabana.


Rejoindre la Isla del Sol

En bateau depuis Copacabana

Copacabana comprend de nombreuses agences qui vendent les billets de ferry pour la Isla del Sol. Vous aurez l’embarras du choix ! Veillez à acheter directement l’aller-retour qui est une formule bien plus économique pour vous. Généralement, les agences vous proposeront un départ à 8h30 ou à 13h30. Le premier horaire me paraît mieux car il vous laisse plus de temps sur place pour découvrir la Isla del Sol. Depuis Copacabana jusqu’à la Isla del Sol, le trajet en ferry dure 1h30 environ et coûte 4 US$.


Les îles du Lac Titicaca

Selon votre choix

Quelle île visiter sur le Lac Titicaca ? C’est la question que tous les voyageurs se posent ! Le plus haut lac d’Amérique du sud comprend de nombreuses îles dont certaines sont ouvertes aux touristes. Pour vous aider à choisir, je vous présente quelques-unes de mes préférées.


L'île de Taquile

Son marché textile

Profitez du paysage pendant ces 2h de bateau qui vous mèneront sur l’île de Taquile. Une fois arrivé, il vous faudra rejoindre la place principale du village à pied situé en haut d’une colline. Des restaurants locaux vous proposeront des plats authentiques à base de poissons. L’île abrite un marché dédié au textile, idéal pour acheter un souvenir aux couleurs du Pérou.


En savoir plus sur Taquile et Amantani

L'île d'Amantani

Visitez les 2 temples

Passer une nuit sur le lac Titicaca est une expérience que je n’oublierai jamais. Vous serez hébergé chez l’habitant, ce qui est idéal pour comprendre leur mode de vie, goûter à des plats traditionnels et partager des moments inoubliables. L’île abrite deux temples – Pachamama et Pachata – que vous pouvez rejoindre à pied pour profiter d’un magnifique coucher du soleil sur le lac. Une fois la nuit tombée, des milliers d’étoiles illuminent le ciel.


En savoir plus sur Taquile et Amantani

Presqu’île de Llachon

Au contact des locaux

Située sur les bords du lac, la presqu’île de Llachon est une alternative à Puno. Quelques maisons, une église et une école forment le petit village où vous ne verrez que peu de touristes. Llachon est l’endroit idéal pour des échanges authentiques avec les habitants,. Depuis la plage, vous aurez une vue splendide sur le lac Titicaca. Llachon compte différents points de vue que vous pouvez rejoindre à pied, une randonnée qui vous offrira une vue magnifique sur le Lac. Pour vous rendre sur la presqu’île de Llachon, le plus facile est de voyager en bus local depuis Puno.


En savoir plus sur Llachon

Les îles Uros

Les plus touristiques

Après 45 minutes de navigation depuis Puno, vous arrivez sur ces îles artificielles habitables. Vous aurez alors l’occasion de rencontrer les habitants. Le peuple Uros travaille le roseau pour construire leurs maisons, leurs meubles et leurs canoës ; ils se feront un plaisir de vous démontrer ce savoir-faire ancestral.


En savoir plus sur les îles Uros

Une île confidentielle

Pour les voyageurs Autenteo

Dans chaque circuit que je propose, j’aime réserver des petites surprises à mes voyageurs. Sur le Lac Titicaca, j’ai pour habitude de les emmener sur une île secrète. Isolée des autres, elle est peu connue des circuits touristiques classiques. Les voyageurs Autenteo et moi-même prenons le temps de découvrir l’île, de rencontrer les locaux, et de les accompagner pendant leurs travaux agricoles. Si vous souhaitez faire partie de cette expérience unique, rejoignez-nous pour le prochain circuit Autenteo sur le Lac Titicaca !


Découvrir cette île avec Autenteo

Isla del Sol

La plus grande île

La Isla del Sol est la plus grande île bolivienne du Lac Titicaca et certainement l’une des plus belles. Votre bateau vous déposera dans le charmant petit village de Yumani. Au sud de l’île, vous découvrirez le Cerro Palla Khasa, un point de vue qui offre un panorama à couper le souffle. En poursuivant vers le sud, vous pourrez visiter les ruines de Pilko Keina et le Montinulo de Piedras. D’un bout à l’autre de la Isla del Sol, vous aurez accès à de magnifiques vues sur le Lac Titicaca. Si cette première journée de visite vous a séduit, il est possible de passer la nuit sur l’île et poursuivre le lendemain.


Isla de la Luna

L’île des femmes

Le ferry qui mène à la Isla del Sol poursuit sa route pour la Isla de la Luna située 8 km plus loin. Egalement appelée Isla Coati, la Isla de la Luna était un haut lieu de culte pour les femmes. Aujourd’hui, l’île ne compte que quelques communautés autochtones qui vivent de l’agriculture, de l’élevage et de la vente de produits artisanaux. Pendant votre visite, vous y découvrirez les vestiges de l'Iñak Uyu ou Maison des femmes. Cette structure accueillait des femmes vierges venues apprendre les techniques de tissage et de cuisine.


Que faire sur le Lac Titicaca

De nombreuses activités

Le Lac Titicaca regorge d’activités de loisir que vous pourrez découvrir pendant votre séjour. Sport, agriculture, pêche, cuisine ou tout simplement détente, il y en a pour tous les goûts. Certaines activités sont proposées par les locaux qui seront heureux de partager leur savoir-faire avec les voyageurs.

La pêche artisanale

Avec les pêcheurs locaux

Sur le Lac Titicaca, la qualité de l’eau et les berges bordées de végétation constituent un habitat naturel idéal pour les poissons sauvages. Tout au long de l’année, la pêche artisanale est l’activité principale des habitants. Ils seront ravis de vous accueillir sur leur petit bateau pour vous faire découvrir leur technique de pêche. Ce moment de tranquillité dans ce cadre naturel d’exception vous laissera de magnifiques souvenirs. Et qui sait, peut-être aurez-vous la chance d’attraper un carachi, le poisson star du Lac Titicaca.


Découvrir cette activitée avec Autenteo

Travaux agricoles

Outils rudimentaires

Après la pêche artisanale, l’agriculture est la deuxième activité du Lac Titicaca. Sur l’île d’Amantani, les locaux cultivent la pomme de terre, le maïs, les fèves, le quinoa ou encore les petits pois. En compagnie des habitants, vous visiterez notamment les cultures en terrasse, une technique ancestrale qui consiste à séparer les parcelles par des murs de pierres sèches et des haies de cactus. Ils vous transmettront leurs techniques ancestrales de culture et de récolte. Selon la saison, vous serez invité à donner un coup de main aux travaux agricoles de la journée.


Découvrez notre projet solidaire avec la communauté


Apprendre à tisser de la laine

Techniques ancestrales

Sur l’île de Taquile, le tissage est un art ancestral inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO depuis 2008. Depuis l’époque des civilisations précolombiennes, les outils utilisés n’ont pas changé mais les artisans ont diversifié leurs techniques et la fabrication des couleurs vives typiques des vêtements andins. Avec la découverte des techniques de tissage, vous apprendrez que chaque vêtement traduit le statut social d’une personne. C’est une information importante qui pourra vous servir dans la suite de votre voyage au Pérou.


Que prendre pour le Pérou

Faire des randonnées

Sur les différentes îles

Sur les îles Titicaca, il n’y a pas de routes mais des chemins de terre. La topologie des différentes îles sont une agréable invitation à la randonnée. En toute liberté, vous pourrez partir à la découverte des vestiges incas et prendre de magnifiques photos sur des points de vue imprenables. En raison de conflits politiques, la partie nord de la Isla del Sol est fermée aux voyageurs, ne vous y aventurez pas. Sur le Lac Titicaca, le soleil tape fort et le risque d’insolation est élevé. Alors, n’oubliez pas de prendre suffisamment d’eau, de mettre de la crème solaire et de porter une casquette.


Les plus beaux treks du Pérou

Récolter la totora

Le secret des îles flottantes

La totora est le nom du roseau utilisé pour construire les îles flottantes Uros. Cette technique a été élaborée au XIIIe siècle par les Uros qui cherchaient à fuir les Incas. Aujourd’hui, les îles flottantes sont occupées par d’anciens habitants de Puno et des localités voisines. Pendant votre visite du Lac Titicaca, vous découvrirez le secret de fabrication de ses îles flottantes. Les locaux vous montreront comment ils cultivent et récoltent la totora indispensable à la construction d’Uros.


Cuisiner des plats typiques

Avec les locaux

Cette activité vous offre une immersion dans la cuisine péruvienne. Une famille de locaux vous ouvre leur porte pour vous faire découvrir des recettes locales. Ensemble, vous allez cuisiner de A à Z un plat avec les ressources naturelles du Lac Titicaca. Selon la saison, vous apprendrez à préparer un ceviche de poisson d’eau douce, une soupe de quinoa ou encore de la truite grillée. Une fois que vous avez terminé le cours de cuisine, vous passerez à table avec vos hôtes pour partager un chaleureux moment de convivialité.


Le Pérou chez l'habitant

Faire du kayak

Aux abords d’Uros

Le kayak est le meilleur moyen de découvrir le Lac Titicaca. A votre rythme, vous naviguerez entre les îles flottantes d’Uros et vous pourrez découvrir les berges du lac. Vous croiserez certainement des pêcheurs qui attendent qu’un poisson morde à l’hameçon. N’hésitez pas à vous approcher d’eux pour leur poser des questions sur leur technique de pêche et sur les poissons du Lac Titicaca. Comme pour la randonnée, assurez-vous de mettre de la crème solaire, une casquette et de prendre suffisamment d’eau avant de partir naviguer.


Que faire au Pérou

Voir un coucher du soleil

Pour terminer la journée

Si comme moi, vous aimez ce moment où le soleil passe derrière la ligne d’horizon alors vous ne devriez pas être déçu. Le coucher du soleil sur le Lac Titicaca est un des plus beaux qu’il m’a été permis de voir. Les berges se teintent de bleu tandis que le ciel devient orange. Le coucher du soleil terminera en apothéose votre journée passée sur le Lac Titicaca. Si vous logez à Copacabana, je vous conseille de rejoindre le sommet de la colline pour assister à ce magnifique spectacle naturel.


Que faire autour du Lac Titicaca

Un secteur peu fréquenté par les touristes

Une fois que la visite du Lac Titicaca est terminée, la grande majorité des touristes quittent la région pour une nouvelle destination. Avant d’en faire de même, je vous invite à lire ce qui suit. Vous verrez qu’il y a encore beaucoup de choses à découvrir autour du lac le plus haut d’Amérique. Croyez-moi, les environs du Lac Titicaca valent le détour !

Le Temple de la Fertilité

Le royaume du phallus

Le village de Chucuito se trouve à 18 km de Puno. Il abrite Inca Uyo, un temple insolite que vous ne devez manquer sous aucun prétexte ! Inca Uyo est un temple dédié à la fertilité. Jusque-là rien de bien anormal. Sauf que celui-ci comprend près de 80 phallus taillés dans la pierre. Selon les archéologues, le temple de la fertilité aurait été érigé par les civilisations pré-incas pour remercier le miracle de la reproduction et venir en aide aux femmes infertiles.
Prix de l’entrée : 2 US$ par personne


Découvrir Vinincunca

La Montagne des 7 couleurs

La montagne Vinincunca est située près de Cusco. Si elle est aussi appelée « montagne des 7 couleurs », c’est en raison des différentes couches de sédiments colorés. Ce paysage surréaliste séduit les amateurs de photographie et les passionnés de géologie du monde entier. Pour admirer la Montagne des 7 couleurs, il faut faire une ascension à près de 4 000 mètres d’altitude. Cette randonnée est exigeante mais vos efforts physiques seront amplement récompensés. Pour rejoindre Vinincunca, vous devrez faire 5h de route depuis le Lac Titicaca.


En savoir plus sur la montagne aux 7 couleurs

Visiter Waqrapukara

L’ancienne cité inca

Située au sommet d’une montagne, Waqrapukara était une cité inca construite par la civilisation précolombienne des Quincha. Identifiable à ses deux cornes de pierre, Waqrapukara n’a pas encore livré tous ses secrets. Les archéologues pensent qu’il s’agissait tout à la fois d’un observatoire astronomique et d’un symbole politique. Pour atteindre le site archéologique, vous devrez marcher 8 km depuis le village de Pitumarca. Une fois sur place, vous découvrirez les vestiges et une vue imprenable sur les environs.


En savoir plus sur Waqrapukara

Visiter Sillustani

Une nécropole pré-inca

Sillustani est une importante nécropole située à 35 km de Puno. Elle a été construite par le peuple Colla puis conquise par les Incas. Ce site archéologique est bien connu des archéologues pour la présence de Chullpas qui sont des tombes en pierres taillées, de forme circulaire, et ressemblant à des tours de plusieurs mètres de haut. Le site funéraire de Sillustani est définitivement un des plus impressionnants qui existent au Pérou.


Découvrir la Bolivie

Passer la frontière en bus

Si votre périple au Pérou s’achève avec la visite du Lac Titicaca, je vous conseille de poursuivre votre voyage avec la Bolivie. Ce pays limitrophe est facilement accessible. Il vous suffit de réserver un bus de Puno à Copacabana. Le passage de frontière est un jeu d’enfants : un tampon de sortie du territoire péruvien, un tampon d’entrée en Bolivie, quelques bolivianos et vous voilà entré dans un autre pays ! Une fois à Copacabana, vous pouvez rejoindre plusieurs destinations comme la Isla del Sol ou La Paz, la capitale bolivienne.


Découvrez notre extension en Bolivie

Vos questions sur le lac Titicaca

Mes réponses

Les articles de blogs ou les post sur les réseaux sociaux ont pour but d’informer les futurs voyageurs. Parfois, certains d’entre vous ont besoin d’un complément d’informations et me posent des questions. C’est avec un grand plaisir que je réponds à vos interrogations.

Que signifie « Titicaca » ?

Il existe deux hypothèses quant à l’origine du mot « titicaca ». La première est que le nom du lac viendrait d’un rocher de la Isla del Sol appelé le Tit Khar’ka qui signifie « Roc de puma » en langage aymara. La seconde hypothèse est que le mot « titicaca » serait un dérivé de titijaya qui signifie « puma de pierre » selon une légende locale ; ou « homme de cendre » en référence à une ancienne coutume qui consistait à brûler les hommes en offrandes à Ayuma, le dieu de la vie et de la mort.


Quelles sont les dimensions du Lac Titicaca ?

Le Lac Titicaca est le plus grand lac du continent américain. Au totale, il mesure 8 562 km2 dont 4 772 km2 appartiennent au territoire péruvien et 3 790 km2 appartiennent à la Bolivie.


Quelle est l’altitude du Lac Titicaca ?

Le Lac Titicaca se trouve à 3 812 mètres d’altitude. À cette hauteur, le corps humain souffre du manque d’oxygène et il a besoin d’un temps d’acclimatation. C’est pourquoi, il est important de se déplacer lentement, de s’hydrater régulièrement et de prévenir les risques de mal des montagnes.


En savoir plus sur le mal des montagnes

Quel est le climat sur le Lac Titicaca ?

En raison de l’altitude, la température varie considérablement entre le jour et la nuit. En journée, le soleil tape très fort. Les hautes températures sont également dues au reflet du soleil sur l’eau. Pour vos excursions à pied, en bateau ou en kayak, veillez à vous protéger de l’insolation avec de la crème solaire, une casquette et de l’eau en abondance. Par contre, dès que le soir arrive, les températures chutent littéralement et les nuits sont très fraîches. Pour passer une nuit agréable sur le Lac Titicaca, pensez à prendre un bon pull.


Que mettre dans sa valise

Quand se rendre sur le Lac Titicaca ?

Le meilleur moment pour visiter le Lac Titicaca est la période entre avril et octobre. Cette période correspond à la saison sèche. Le reste de l’année, le risque de pluies augmente et vous risquez de ne pas profiter pleinement de votre séjour sur le Lac Titicaca.


Quand partir au Pérou

Où se trouve le Lac Titicaca ?

Situé sur la Cordillère des Andes, le Lac Titicaca a la particularité d’être traversé par la frontière entre la Bolivie et le Pérou. L'un des plus grand lac du continent sud américain est donc à cheval entre ces deux pays.


Voyage au Pérou

50 articles et 8 guides pour vous aider

Pour que votre voyage au Pérou soit une réussite, j’ai réuni toutes les informations essentielles à connaitre avant de vous envoler vers le pays Incas. Géographie, climat, lieux confidentiels, sites archéologiques, rencontres avec les locaux, tous mes conseils sont ici.


Conseils Pérou

Circuits sur-mesure

Séjours Pérou

Lors de mes voyages au Pérou je prends le temps de visiter de nombreux hébergements pour vous dénicher les perles rares. Je passe du temps dans chaque région pour tester les activités proposées, faire connaissance de différents guides et visiter les sites archéologiques. Cette expérience sur place me permets de vous conseiller et de vous préparer un circuit sur mesure qui puisse correspondre exactement à vos envies.


Circuits Pérou