Les paresseux au Costa Rica

Un animal attachant

Avec sa jolie frimousse, le paresseux est devenu très populaire sur les réseaux sociaux et auprès des voyageurs du monde entier. L’observation de l’animal le plus lent de tous est un incontournable de votre séjour au Costa Rica. Vous pourrez y voir deux espèces différentes : le paresseux de Hoffmann et le paresseux à gorge brune.


Naissance des paresseux


Qu’est-ce qu’un paresseux

Mamifère emblématique du Costa Rica

Un paresseux est un mammifère herbivore qui se nourrit exclusivement de feuilles, de fruits et de fleurs. Ce régime alimentaire faible en calorie et une digestion extrêmement lente explique la légendaire lenteur de cet animal. Il vit suspendu aux arbres des forêts où il passe la grande majorité de son temps. Au sol, le paresseux est très vulnérable car il se déplace lentement et il constitue une proie facile pour ses prédateurs comme le jaguar. Par contre, ses longs bras et ses griffes lui permettent de nager rapidement.


Les animaux du Costa Rica

Le paresseux de Hoffman

Dispose de 2 doigts

Aussi connu sous le nom de paresseux à deux doigts, le paresseux de Hoffmann est une espèce nocturne, ce qui rend son observation difficile. Pour ne pas le manquer, je vous conseille de réserver une randonnée nocturne auprès d’une agence locale. Si par chance, vous en apercevez un de jour, ce sera très certainement pendant sa longue sieste quotidienne. Le paresseux de Hoffmann dort de manière surprenante : comme un hamac, suspendu à l’envers sur une branche d’arbre !


Nights tours au Costa Rica

Le paresseux à gorge brune

Avec ses 3 doigts

Le paresseux à gorge brune ou paresseux à trois doigts est l’espèce la plus commune au Costa Rica. Contrairement au paresseux d’Hoffmann, c’est un animal diurne, beaucoup plus facile à observer dans son milieu naturel. Il aussi plus petit et plus actif que son congénère. Son pelage brun et beige lui permet de se fondre dans son milieu naturel. Les vertèbres de son cou lui permettent de tourner sa tête à 270°.

Volontariat Costa Rica


Conservation des paresseux

Priorité du Costa Rica

Les spécialistes naturalistes estiment que la population moyenne des paresseux est de dix individus par hectare. Mais comme beaucoup d’animaux, le paresseux est une espèce menacée par la déforestation. La destruction de son habitat naturel le pousse à se déplacer au sol et l’expose davantage à ses prédateurs. Pour préserver ce petit mammifère, de nombreux centres de conservations ont ouvert comme le Sloth Sanctuary situé entre Puerto Limón et Cahuita. Ces refuges accueillent des paresseux blessés et inaptes à un retour à la vie sauvage.


Site officiel du Sloth sanctuary

Une lenteur légendaire

Sa principale caractéristique

Nous savons tous que le paresseux est un animal très lent mais peu d’entre connaissent les raisons de son extrême lenteur. Le paresseux se nourrit exclusivement de feuilles. Comme ce régime alimentaire a une valeur nutritive très faible, il en mange une quantité très importante. L’avantage est que les feuilles lui apportent suffisamment d’eau et il n’a donc pas besoin de descendre de son arbre pour aller s’hydrater. L’inconvénient est que chaque repas peut mettre un mois avant d’être totalement digéré. Le paresseux se déplace don très lentement et peut dormir jusqu’à 14h par jour.


Où voir les paresseux au Costa Rica ?

Dans les parcs nationaux

De grandes populations de paresseux se trouvent sur la côte du Pacifique sud, sur la péninsule d’Osa et dans le parc national Manuel Antonio. Vous le trouverez aussi sur la ôte des Caraïbes près de Puerto Viejo, Limón et Cahuita. En raison de sa quasi immobilité et de son pelage sombre, le paresseux est un animal difficile à repérer. Si vous ne voulez pas le manquer, je vous recommande de faire appel aux services d’un guide local.


Parc Cahuita

90% de chances

Le parc national Cahuita se trouve sur la côte des Caraïbes. Sa partie terrestre s’étend sur près de 11 km2. Malgré sa petite taille, le parc national Cahuita abrite de nombreuses espèces d’animaux tels que le paresseux de Hoffman et le paresseux à gorge brune. J’aime emmener mes voyageurs là-bas car je sais que nous avons toutes les chances de croiser un spécimen caché dans un arbre le long du sentier qui longe la plage. Si un des guides de Cahuita repère un paresseux, il n’hésitera pas à nous montrer où il se trouve.

Parc Cahuita

Parc Manuel Antonio

70% de chances

Situé sur la côte Pacifique, Manuel Antonio est le parc national le plus fréquenté du Costa Rica. Dans cette réserve sauvage, de nombreux animaux vivent en toute liberté et certains n’ont pas peur de s’approcher des visiteurs. Comme à Cahuita, il est possible de voir les deux espèces de paresseux dans le parc national Manuel Antonio. Pour ne pas le manquer, je vous conseille d’emprunter le sentier qui se trouve près des plages de la péninsule de Punta Catedral.


Parc Manuel Antonio

Parc Corcovado

50% de chances

Le parc national Corcovado se trouve sur la péninsule d’Osa. Avec une superficie de 450 km2, il est connu pour être la plus grande réserve naturelle du Costa Rica. Et c’est bien pour cette raison qu’il peut être difficile de repérer certains animaux sauvages comme les paresseux. Pour apercevoir un spécimen, vous devrez certainement marcher pendant plusieurs heures. Malgré tout, Corcovado est l’un des plus beaux parcs nationaux du pays, je vous recommande vivement de le visiter.


Parc Corcovado

Voyage au Costa Rica

50 articles et 8 guides pour vous aider

Pour que votre voyage au Costa Rica soit une réussite, j’ai réuni toutes les informations essentielles à connaitre avant de vous envoler vers le pays de la Pura Vida. Géographie, climat, les animaux à ne pas rater, les meilleurs parcs nationaux, les plus belles plages du Costa Rica, tous mes conseils sont ici.


Conseils Costa Rica

Circuits sur-mesure

Séjours Costa Rica

Lors de mes voyages au Costa Rica je prends le temps de visiter de nombreux hébergements pour vous dénicher de charmants écolodges. Je passe du temps dans chaque région pour tester les activités proposées, faire connaissance de différents guides et visiter les parcs nationaux. Cette expérience sur place me permet de vous conseiller et de vous préparer un circuit sur mesure qui puisse correspondre exactement à vos envies.

Circuits Costa Rica

Recevez gratuitement votre guide du Costa Rica



« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.