Les animaux du Costa Rica


L’océan Pacifique, la mer des Caraïbes, les forêts tropicales ou encore les mangroves constituent des habitats naturels pour des milliers d’espèces d’animaux. Votre voyage au Costa Rica est l’occasion idéale d’observer de nombreuses espèces de reptiles, d’oiseaux ou encore de mammifères terrestres et marins. Les agences locales proposent des circuits sur mesure comprenant l’accompagnement d’un guide certifié pour une observation responsable de l’environnement.


Les singes


Il existe 4 espèces de singes au Costa Rica. Vous serez surpris par la puissance du cri du singe hurleur, l’agilité du singe araignée, la rapidité du singe écureuil et l’intelligence du singe capucin. Pour observer ces animaux fascinants, je vous conseille d’aller dans un des nombreux parcs nationaux. En faisant appel à une agence locale, vous serez en compagnie d’un guide qui vous expliquera tout sur ces petits animaux. Il est facile d’observer ces quatre espèces de singes dans le parc national Manuel Antonio où les animaux sont habitués à la présence de l’homme. Pour une expérience plus sauvage, je vous recommande d’aller au parc national Corcovado.


En savoir plus sur les singes

Les grenouilles


Le Costa Rica compte une centaine d’espèces de grenouilles et de crapauds. Le plus impressionnant de tous est le crapaud géant, aussi appelé le crapaud buffle. Il peut peser jusqu’à 2 kg et mesurer près de 30 cm de long. C’est le plus grand crapaud du monde. Faites attention à ne pas le toucher, sa peau toxique vous laisserait un mauvais souvenir de votre séjour au Costa Rica. Vous aurez aussi certainement la chance d’observer l’espèce la plus emblématique du pays : la rainette aux yeux rouges. Cette petite grenouille a la particularité de vivre la nuit, pensez à réaliser un night-tour !


En savoir plus sur les grenouilles

Les serpents


Il existe 162 espèces de serpents au Costa Rica et seulement 23 d’entre elles sont vénéneuses. Les serpents sont des chasseurs nocturnes qui dorment en journée dans des endroits calmes et reculés. Les accidents par morsure de serpents sont très rares. La plupart du temps, ils arrivent lorsque les touristes s’aventurent hors des sentiers battus et surprennent un serpent endormi. Pour éviter une rencontre malheureuse, je vous conseille de toujours faire appel aux services d’un guide local, il connaît parfaitement les forêts et saura réagir face à la présence d’un de ces charmants reptiles.


Les paresseux


Les paresseux vivent dans les arbres des forêts du Costa Rica. Espèce la plus répandue du pays, le paresseux à gorge brune est reconnaissable aux trois grandes griffes présentes à chaque main et pied. Son squelette lui permet de tourner sa tête à près de 270° ! Le paresseux d’Hoffmann est plus grand et plus actif que le paresseux à gorge brune. Il n’a que deux griffes à chaque membre antérieur et son pelage est composé de longs poils clairs. Les paresseux se nourrissent exclusivement de feuilles, une nourriture faible en calorie qui ne sera digérée qu’au bout de 4 semaines. C’est ce métabolisme extrêmement lent qui fait du paresseux le mammifère le plus lent de la planète.


En savoir plus sur les paresseux

Les paresseux



Le basilic vert


Détrompez-vous, le basilic vert n’est pas seulement une plante aromatique. C’est aussi une espèce de lézard qui vit perché dans les arbres de la forêt tropicale du Costa Rica. Il est de couleur vert émeraude avec des points bleus. Petits mammifères, insectes, fruits et feuilles, le basilic vert mange de tout. Les habitants le surnomment « lézard Jésus-Christ » en raison de sa capacité à pouvoir courir sur l’eau et jusqu’à 20 mètres de distance. Pour observer le basilic vert, je vous conseille d’aller visiter le parc national Tortugero avec la compagnie d’un guide local.


En savoir plus sur Tortuguero

Le coati à nez blanc


Le coati à nez blanc est un animal curieux qui vit dans les forêts tropicales sèches et humides mais aussi dans les montagnes. À l’âge adulte, le mâle a le même gabarit qu’un chat. De caractère plutôt amical, le coati à nez blanc se promène tranquillement le long des routes à la recherche de nourriture. Pas méfiant pour un sou, il n’aura pas peur de s’approcher de vous. Vous aurez la chance de le voir dans de nombreux endroits comme la province de Guanacaste, le parc national Manuel Antonio, celui de Cahuita et autour du volcan Arenal.


En savoir plus sur le Guanacaste

Le fourmilier


Aussi appelé « tamandua », le fourmilier est un mammifère qui se nourrit exclusivement d’insectes comme les fourmis et les abeilles. Il vit dans les forêts tropicales humides du Costa Rica où il grimpe aux arbres grâce à sa longue queue et à ses griffes. Pour chasser, il utilise sa grande langue qui peut mesurer jusqu’à 60 cm de long. C’est d’ailleurs le fourmilier qui a la plus grande langue de tous les mammifères terrestres. Vous pouvez rencontrer ce curieux animal dans le parc national de Tortuguero sur la côte des Caraïbes mais aussi dans le parc national Corvovado dans la péninsule d'Osa.


En savoir plus sur la cote Caraibe

L’iguane vert


L’iguane vert est un reptile impressionnant qui peut mesurer plus de 2 mètres et peser jusqu’à 10 kg. Son dos doté d’épines et ses longues dents pointues pourraient laisser croire qu’il est un grand chasseur. Mais, l’iguane vert est un animal herbivore inoffensif. Ses longues griffes lui permettent de grimper aux arbres où il passe une grande partie de sa journée. Excellent nageur, c’est probablement dans le cours d’une rivière que vous avez davantage de chance de l’apercevoir Au Costa Rica, l’iguane vert est aussi appelé « poulet de l’arbre » car il constituait une source de viande importante pour les habitants, désormais sa consommation est interdite.


Les papillons


La riche biodiversité du Costa Rica attire des milliers de papillons. Selon les spécialistes, il existerait près de 2 000 espèces différentes. Dans les parcs nationaux, les forêts ou même en bord de mer, vous croiserez forcément un de ces magnifiques insectes colorés. L’un des plus beaux est le morpho, un grand papillon à la teinte bleu métallique qui est également l’emblème de Monteverde. Au Costa Rica, il existe des fermes à papillons comme le Butterfly Conservatory près du parc national du volcan Arenal ou le Spirogyra Butterfly Garden à San José.


En savoir plus sur le Monteverde

Les tortues marines


Il existe 7 espèces de tortues marines dans le monde et 5 d’entre elles sont présentes au Costa Rica : tortue luth, tortue verte, tortue caret, tortue tora et tortue de ridley. C’est lors de la période de ponte des œufs que vous aurez toutes les chances de les observer. Presque toutes les plages de la côte Pacifique et de la côte des Caraïbes accueillent les nids de ces majestueux reptiles mais certaines d’entre elles sont davantage accessibles. Pour une observation responsable de l’environnement et dans le respect de ces animaux fragiles, je vous recommande vivement de faire appel à une agence locale pour être accompagné d’un guide certifié.


Tout savoir sur les Tortues

Les baleines


La côte Pacifique du Costa Rica est le lieu de passage de trois espèces de baleines : la baleine à bosse, la fausse orque et la baleine-pilote. Ces majestueux cétacés migrent du nord au sud ou du sud au nord tout au long de l’année. Pour être certain de ne pas les manquer, je vous conseille de vous renseigner auprès d’une agence locale. À bord d’un bateau, vous partirez au large accompagné d’un guide local qui saura les repérer et vous les montrer. Les quatre lieux d’observation les plus populaires sont le parc national Marino Ballena, le parc national Corcovado, la baie de Drake et le golf de Papagayo.


Faire une sortie baleine

Les oiseaux


Le Costa Rica est la destination idéale pour les amateurs d’ornithologie. Le pays abrite près de 1000 espèces différentes d’oiseaux qui vivent principalement dans la forêt. Vous en croiserez beaucoup au détour d’une randonnée dans des parcs nationaux tels que Monteverde, Cahuita, Tortuguero ou encore Carara. Pour ne pas les manquer et pour pouvoir les identifier, vous aurez besoin d’être accompagné d’un guide local. Selon le lieu d’observation, vous verrez des toucans, des aras écarlates, des quetzals resplendissants ou encore des colibris.


Tout savoir sur les Oiseaux

Les crocodiles


Il existe deux espèces de crocodiles au Costa Rica : le caïman et le crocodile américain. Le caïman vit principalement dans les mangroves et sur les rives des fleuves, vous l’apercevrez facilement dans le parc national Tortuguero et celui de Palo Verde. Ouvrez l’œil, les caïmans sont souvent immobiles en train de prendre le soleil. Le Río Tárcoles et son pont aux crocodiles est l’endroit idéal pour observer les crocodiles américains. Ces reptiles sont les plus grands du Costa Rica, ils peuvent atteindre jusqu’à 7 mètres de long pour 400 kg de muscles.


Les 27 parcs nationaux

Les dauphins


Les dauphins font également partie de la vie sous-marine du Costa Rica. Ces animaux curieux n’ont pas peur de s’approcher des embarcations de touristes venus pour les observer. Il y a différents sites d’observation possibles au Costa Rica mais je vous conseille chaleureusement de rejoindre la péninsule d’Osa et le village de Puerto Jiménez. Sur place, vous pourrez faire exactement comme moi : être accompagné par un pêcheur local sur son embarcation en direction du grand large et des dauphins. Pour le respect de l’animal et pour la protection de l’environnement, il est vivement recommandé de ne pas nager avec les dauphins.


Faire une sortie dauphin

Mon expérience avec les dauphins



Les requins


Plusieurs espèces de requins habitent les eaux du Pacifique et des Caraïbes du Costa Rica. Le plus massif d’entre eux est le requin-bouledogue avec ses quelques 600 kg de muscles pour 4 mètres de long. Reconnaissable à sa peau rayée, le requin-tigre est le grand chasseur des océans. Le requin-marteau porte bien son nom avec, bien sûr, sa tête en forme de marteau. Le plus paisible mais aussi le plus imposant d’entre eux reste le requin-baleine qui peut mesurer jusqu’à 20 mètres de long pour une trentaine de tonnes. Avec une session de plongée sous-marine, vous aurez certainement la chance d’observer une de ces espèces de requins.


Que faire dans les Caraïbes

Le tapir


Les tapirs de Baird sont de gros animaux aux nez long. Ils mesurent en moyenne 2 m de long pour 1,2 m de hauteur au garrot et pèse environ 300 kg. Ils vivent au milieu de la forêt tropicale, proche des cours d’eau et des marais. Étant assez craintifs, ils sont actifs surtout la nuit. Ils sont donc relativement calme la journée. Ils sont facilement observable car leur taille imposante ne les rendent pas difficiles à repérer. Presque aveugle, ils ont en revanche une ouïe et un odorat très développés. Espèce exclusivement herbivore, vous les verrez peut-être se nourrir de feuilles, de graines ou de fruits. Ils jouent d’ailleurs un rôle important dans la régénération des forêts en disséminant avec leurs déjections, les graines et pépins des aliments ingérés. Malheureusement, le tapir de Baird est une espèce vulnérable, menacée par la chasse pour sa viande et la dégradation de son milieu naturel. Pour avoir une chance de l'observer il vous faudra aller dans le parc national du Corcovado.


En savoir plus sur le Corcovado

Les félins


Certains grands prédateurs, comme les pumas, les jaguars et les ocelots, ont notamment élu résidence au Costa Rica. Assez méfiants avec l’homme, il est rare de pouvoir les admirer. D’autant plus que le jaguar se déplace essentiellement la nuit. Il faut donc se lever très tôt et s’enfoncer très profondément dans la forêt tropicale pour réussir à apercevoir l’un d’entre eux. En revanche, vous aurez peut-être la chance de voir un jaguarundi, une sorte de très gros chat sauvage. En effet, non seulement il vit le jour, mais en plus, il tolère assez bien la présence de l’homme.

Les animaux du Costa Rica


Préparez votre voyage au Costa Rica

Tout sur le Costa Rica


Pour que votre voyage au Costa Rica soit une réussite, j’ai réuni toutes les informations essentielles à connaitre avant de vous envoler vers le pays de la Pura Vida. Géographie, climat, les animaux à ne pas rater, les meilleurs parcs nationaux, les plus belles plages du Costa Rica, tous mes conseils sont ici.

Lire nos conseils

Séjour sur-mesure au Costa Rica


Lors de mes voyages au Costa Rica je prends le temps de visiter de nombreux hébergements pour vous dénicher de charmants écolodges. Je passe du temps dans chaque région pour tester les activités proposées, faire connaissance de différents guides et visiter les parcs nationaux. Cette expérience sur place me permets de vous conseiller et de vous préparer un circuit sur mesure qui puisse correspondre exactement à vos envies.

Recevez gratuitement votre guide du Costa Rica